Phobos – Victor Dixen

phobos tome 1
  • Note : plume notationplume notationplume notationplume notationplume notation ter

    • Auteur : Victor Dixen
    • Edition : Robert Laffont, Collection R
    • Date de sortie : 11 juin 2015
    • Prix : 17.90 €

Voir sur Amazon

  • Résumé : Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer.
    Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial.
    Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées.
    Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
    Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

transition

ce que j'en pense

coup de coeur

Waouh, par où commencer. Ce livre a été un tel coup de coeur pour moi que je ne voulais absolument pas le finir et que j’ai failli avoir une « panne » livresque ! Tout est réunit pour faire de ce récit l’un des plus grands de cette année : du suspense, des personnages poignants, une histoire originale, novatrice et de la romance avec une petite touche de leçon de tolérance.

Tout d’abord, on est attiré par la couverture qui a été magnifiquement choisie pour l’occasion. Ensuite, c’est l’écriture qui nous capte et nous retient. Victor Dixen a une écriture très efficace et très agréable à lire.
Nous suivons donc Léonor, jeune fille française qui embarque pour le plus gros défi de sa vie : trouver l’amour dans l’espace et faire sa vie sur Mars, faisant donc partie de la première colonie d’humains jamais envoyée dans l’espace !
Dès le départ, on sait ce que prépare l’organisation et ce qui cloche dans ce programme alléchant. Qu’à cela ne tienne, cela ne fait qu’augmenter le suspense et alimenter l’intrigue.
Le livre est divisé en 5 actes eux-mêmes divisés en sorte de « chapitres » qui n’en sont pas vraiment, dénommés « champs » ou « contre champs » avec un perpétuel changement de point de vue. On change de lieu sans cesse et c’est ce qui, à mon avis, nous garde le plus en haleine. Nous ne suivons pas que Léonor, nous suivons aussi les membres de l’organisation, parfois même le public de cette télé-réalité… En bref, on voyage de tête en tête !

Il y a donc 6 prétendants et 6 prétendantes en route pour un aller sans retour vers Mars. Ils se rencontrent un à un dans le parloir, celui-ci séparant la prétendante du prétendant par une vitre. Seuls un garçon et une fille montent au parloir par jour. Lorsque c’est au tour de Léonor, on n’est pas directement dans ses pensées et c’est une idée que j’ai trouvé vraiment géniale. On regarde de l’extérieur la rencontre et du coup c’est bien plus intéressant car on ne sait pas tout de suite ce qu’elle pense du prétendant en question.


Côté personnages, nous avons donc la belle rousse Léonor alias Léoparde qui est très blessée par son passé, complexée et souhaite tout contrôler. De ce fait, elle écoute rarement son cœur et rationalise tout, elle raisonne beaucoup et organise donc une stratégie équitable, ne se laissant pas porter par ses sentiments. On peut voir une très belle évolution de ce personnage qui se révèle, au fil de l’histoire, à la fois forte et déterminée mais avec des moments de faiblesse et de doute. J’ai beaucoup aimé Léo, elle est très attachante.
Du côté des prétendants, il y en a pour tous les goûts et de tous les pays (l’aventure est internationale). Beaucoup font rêver mais ils possèdent tous un secret inavoué. Chacun a des défauts ce qui permet de donner une belle leçon de tolérance mais aussi d’acceptation de soi et des autres au cours du récit.
Un autre personnage important de ce roman est Serena McBee. Elle est l’organisatrice de cette opération, psychiatre renommée.


L’histoire se déroule au départ aux USA dans un contexte d’endettement absolu de l’Etat qui a du revendre tous les services publics comme la NASA à des entreprises privées comme Atlas ici. Atlas entend bien rembourser son investissement et a donc décidé de reprendre le projet visant à conquérir/coloniser Mars. De cela est né Genesis qui est un programme international de type télé-réalité suivant les prétendants. La chaîne est ultra populaire et suivie par des milliards de personnes. Même à l’école, les cours sont mis en pause pour pouvoir suivre la plus grande romance de l’histoire. Ce programme uni les peuples de par ses prétendants internationaux ( un chinois, un japonais, un américain, une française, une anglaise, une indienne etc etc ! Chaque nation soutient son prétendant national !
Le récit se déroule dans différents lieux, on suit différents personnages au gré des « chapitres ». Le lecteur est alors un peu omniscient et c’est génial !


J’ai trouvé l’intrigue vraiment très bien menée. Dès le début, on sait que quelque chose cloche et que le programme Genesis ne tiendra pas toutes ses promesses. On connait rapidement la raison et on se demande alors comment ça va bien pouvoir être évité, comment cela va être découvert. L’intrigue est très forte et prédomine souvent sur le côté « romance » de ce livre. La citation « Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter. » en quatrième de couverture tient toutes ses promesses !
A côté de ce suspense insoutenable, on a la romance entre les différents prétendants qui passe au second plan. Léonor a l’esprit très fermé et rationnel. On se demande évidemment avec qui chacun va bien pouvoir finir vu que le programme promet 6 couples idéaux mariés à la fin des 23 semaines de voyage. Il y a donc aussi du suspense de ce côté-là !
J’ai d’ailleurs trouvé que ce côté était peut-être un peu trop occulté et c’est pour cela que je n’ai pas mis la note de 5/5. J’ai retiré 0.5 car on suit les couples au départ, tout au début de l’aventure et tout à la fin… quasiment pas entre deux et j’ai été surprise par ce laps de temps important manqué dans le développement des différentes relations entre les différents prétendants … Peut-être que l’intrigue a été un peu trop axée sur le reste et pas assez sur la romance …
J’ai bien aimé la petite critique plus ou moins déguisée de la télé-réalité et de ses dangers quand poussée à l’extrême soit dit en passant !

L’intrigue avance à 2 vitesses entre les personnes concernées sur Terre et celles concernées dans le vaisseau où Léo découvre peu à peu la vérité.
Enfin, il y a un très bon dénouement, pas trop rapide, pas trop lent, bien préparé et adapté.
La fin est pleine de mystères : IL ME FAUT le tome 2 !


En conclusion, ce roman Young Adult a tout pour plaire à la majorité d’entre vous : du suspense, une histoire ultra travaillée, des personnages attachants et étonnants de par leurs secrets sur une touche de romance qui en fera fondre plus d’un !
C’est un coup de coeur pour moi et j’ai hâte de pouvoir lire la suite !

12f31-hearts


un petit mot pour la fin

« Ça a toujours été la solution, quand tout va de travers. Fuir le monde réel qui fait trop mal pour me réfugier dans mon monde à moi, celui où j’ai l’impression de tout contrôler. »

« Il n’y a que la mort qui soit simple, et éternelle. Parce que tu vois, la vie, c’est compliqué, et c’est terriblement court. On a l’impression qu’on a tout le temps devant soi, mais en réalité c’est comme une séance de speed-dating : à peine entré dans la bulle, c’est déjà le moment de dégager. » 

« Les vieux sont des jeunes pour qui tout a été trop vite. »

« Rêve comme si tu vivais pour toujours, vis comme si tu allais mourir aujourd’hui. »



les +

  • Un suspense insoutenable rendant le roman très addictif
  • Un dénouement à la hauteur de nos espérances
  • Une belle leçon de tolérance et d’acceptation de soir
  • De beaux schémas expliquant les données techniques de la mission
  • Une fin donnant dangereusement envie d’avoir le tome 2 !

les -

  • Une romance trop souvent au second plan
  • Des prétendants ne s’intéressant pas à Léonor – et réciproquement – trop rapidement écartés de l’histoire

IMG_6750

Et vous, êtes-vous prêts à embarquer pour un aller sans retour ?

N'hésitez pas à partager cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

About

View all posts by

29 thoughts on “Phobos – Victor Dixen

  1. Oh, ça me tente bien ce livre *__*
    L’histoire a l’air vraiment sympa, du suspens etc… un seul bémol selon moi : l’existence d’un tome 2 (enfin, est-il déjà sorti ? Si j’aime, je déteste attendre la suite !!!)

    1. Hum non ils ont juste fait plus de progrès que nous concernant Mars avec leur fusée itech et tout ça mais pas de SF pour le moment ^^ juste l’avidité et la bêtise des télé réalités !

  2. oooooh! lui, je le veux! Je vais attendre la rentrée, il y aura sûrement des occasions pas très cher sur Amazon ou fnac.com 🙂 et puis je n’aurais pas trop à attendre la suite! 😀

Laisser un commentaire