Forget Tomorrow de Pintip Dunn

Note : 4.5/5 plume notationplume notationplume notationplume notationplume notation ter

 

Auteur : Pinlip Dunn

Edition :  Lumen Editions

Date de sortie :  21 janvier 2016

Prix : 15 € Voir sur Amazon

 

Résumé : Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé… par votre futur moi !

Callie vient d’avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux « souvenir », envoyé par son moi futur, qui l’aidera à se glisser dans la peau de la femme qu’elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau… Scientifique de renom… Politique de premier plan… Ou, dans le cas de Callie, tueuse.

Car dans son rêve, elle se voit assassiner Jessa, sa jeune sœur adorée… qu’elle passe pourtant ses journées à protéger des autorités, car l’enfant a le pouvoir caché de prédire l’avenir proche ! Avant même de comprendre ce qui lui arrive, Callie est arrêtée et internée dans les Limbes – une prison réservée à tous ceux qui sont destinés à enfreindre la loi. Avec l’aide inattendue de Logan, un vieil ami qui a cessé, cinq ans auparavant, de lui parler du jour au lendemain, elle va tenter de déclencher une série d’événements capables d’altérer son destin.

Lorsque l’avenir semble tout tracé, le combat est-il perdu d’avance ? Dans la veine de Minority Report, Forget Tomorrow est le premier tome d’une dystopie haletante, dont l’héroïne va devoir trouver un moyen infaillible de protéger sa sœur de la plus grande des menaces : elle-même…

transition

ce que j'en pense

Forget Tomorrow est un roman young adult basé sur une dystopie mêlant amour et suspense.

Nous suivons la jeune Callie, héroïne de l’histoire, à la fois perdue et courageuse, aimante et égoïste, protectrice et déterminée.
Callie a une petite soeur nommée Jessa et elles vivent toutes les deux avec leur mère; leur père étant parti depuis longtemps.

Callie est à l’aube de savoir ce que le futur lui réserve. En effet, à Eden City, vous recevez, le jour de vos 17 ans, un souvenir que votre « vous » du futur a sélectionné pour vous. Vous pouvez alors vous découvrir heureux parent d’une famille nombreuse ou encore pianiste émérite (même si vous n’en avez jamais touché une seule touche)
Ce souvenir du futur dicte votre vie. Il est incrusté sous votre peau et peut, par exemple, vous pistonner pour obtenir plus facilement un job si celui-ci faisait partie de votre souvenir. Cela signifie aussi que si vos ambitions étaient toutes autres, alors vous serez contraint d’abandonner le rêve que vous aviez auparavant. Finalement, vous ne choisissez pas votre Destin.

Le « hic » dans cette histoire, c’est que Callie, elle, se voit assassiner sa jeune soeur Jessa qu’elle aime tant. Ce souvenir dévaste sa vie car lorsque vous recevez ce genre de souvenir, vous êtes évidemment arrêté et mis hors d’état de nuire. Et c’est là que tout commence…


J’ai beaucoup aimé lire l’aventure de Callie accompagnée de Logan, un de ses amis d’enfance.

La société, le gouvernement, sont dépeints comme ultra menaçants et m’ont certainement fait autant frissonner que Callie elle-même.

Les personnages sont franchement attachants et nous permettent de rentrer rapidement dans l’histoire mais j’ai trouvé qu’ils manquaient de profondeur. Ils restent beaucoup trop lisses, trop superficiels à mon goût.

De plus, la romance dans l’histoire prend beaucoup trop de place. Si j’avais voulu autant d’amour, j’aurais lu un chick-lit… Autant dans la plupart des dystopies, je trouve que ça n’est souvent pas assez mis en avant, autant ici ça devient vite too much et on n’en sort plus.


Côté intrigue, j’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs après un début plus qu’alléchant. Cependant, il ne faut clairement pas se décourager : le dénouement en vaut le coup et on en redemande !

Ce roman fait partie des livres m’ayant le plus malmené à la fin. Nous terminons sur un cliffhanger absolument abominable qui m’a fait me sentir aussi mal qu’à la fin de The Book of Ivy d’Amy Engel. Je hais ce livre autant que je l’adore et c’est là toute la magie de la plume de Pinlip Dunn.

J’ai hésité à l’ériger au titre de coup de coeur cependant j’ai vraiment trouvé que les personnages manquaient de profondeur et que la romance était trop présente, occasionnant plusieurs longueurs au milieu du livre.


Vous aurez tout de même compris que je vous recommande ce roman plein d’amour et de suspense mais soyez prévenu : la fin est insoutenable. Elle m’a plongé dans un sentiment de vide absolu et depuis que je l’ai refermé, je n’ai pas encore réussi à commencer un autre roman…

Le tome 2 (Remember Yesterday) étant annoncé pour octobre 2016 aux USA, il va encore falloir être patient !

vibration litteraire

 

 

un petit mot pour la fin

« Je ne peux plus parler. J’ai l’impression que mon coeur, beaucoup trop grand pour ma cage thoracique, va bientôt exploser, comme s’il y avait en moi des poupées russes assemblées dans le mauvais ordre. »

« Mes yeux ont beau me brûler, je ne pleurerai pas. Je ne comprends pas bien ce qui vient de se passer, ni pourquoi il est parti. Mais je sais que les larmes sont comme l’eau qui goutte dans un grotte. Elles semblent insignifiantes, et pourtant, au fil des ans, la douleur qu’elles expriment vous change en pierre, aussi sûrement que les gouttes créent des stalactites. »

« Nous nous emboîtons à la perfection, comme deux pièces d’un puzzle. Comme deux morceaux d’un même coeur brisé. »

 

les +

  • Un sujet qui change avec l’existence des souvenirs futurs et une héroïne future-tueuse
  • Des personnages attachants
  • Un cliffhanger chamboulant

les -

  • Les personnages manquent de profondeur
  • Trop de romance, j’aurais préféré plus de scènes d’action
  • Un tome 2 qui va se faire attendre
N'hésitez pas à partager cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

About

View all posts by

14 thoughts on “Forget Tomorrow de Pintip Dunn

  1. L’idée du cadeau du futur est assez originale, je trouve! 🙂 Mais si la romance en devient trop importante, j’ai peur de ne pas apprécier les autres éléments à leur juste valeur… Et les cliffhanger, la hantise de tous les lecteurs!
    Bon, ce roman a quand même l’air intéressant, je vais peut-être me le noter au cas où je le croiserai dans une librairie…
    T.

Laisser un commentaire