[SP Rokh Editions] La Complainte des Filles de Lot – Morgan Caine

la complainte des filles de lot morgan caine

Mon avis sur La complainte des filles de lot, écrit par Morgan Caine, publié par Rokh Editions.

Note : 4/5 plume notationplume notationplume notationplume notationplume notation bis


la complainte des filles de lot morgan caine

Auteur : Morgan Caine

Edition : Rokh Editions

Date de sortie :  10 août 2015

Nombre de pages :  718

Prix : 2.99 € Voir sur Amazon

Résumé de La Complainte des Filles de Lot

Trois hommes sont retrouvés mutilés à Boston. Vivants, mais proprement émasculés. Quand la presse révèle qu’il s’agit tous de pédophiles récidivistes, le public prend fait et cause pour cet étrange criminel, qu’elle surnomme le Glaive de Dieu.

Le caractère chirurgical des mutilations intrigue Red. Il est bien ennuyé, mais il doit encore soupçonner Jordan Adams. Elle serait bien capable de rendre une justice aussi étrange ! Mais quand un spécialiste de la Bible est retrouvé assassiné dans sa loge après une de ses conférences sur l’inceste biblique, Red craint une escalade dans les crimes. Le temps presse, il propose à Jordan de l’aider à mener l’enquête.

Flanqués du toujours inénarrable Watson, ils vont plonger tous les trois dans les plus terribles méandres de l’âme humaine. Et Jordan va devoir affronter de nouveau les démons de son propre passé…

transition

ce que j'en pense

Après avoir lu Ce qu’on fait sans plaisir l’an dernier, j’avais déjà été totalement convaincue par Morgan Caine.

Je remercie donc vraiment Rokh Editions pour l’envoi de cet ebook !

Dans La Complainte des Filles de Lot, nous suivons à nouveau les inspecteurs Redzinski et Watson dans une affaire qui fait froid dans le dos.
Tous les livres de Morgan Caine peuvent, pour le moment, se lire séparément et dans l’ordre que vous le souhaitez.


Tout commence lorsque des hommes perdent, durant la nuit, leurs appareils génitaux : ils sont émasculés durant leur sommeil. L’opération se déroule sous anesthésie, faite par un vrai pro qui va même jusqu’à laisser des instructions post-opératoires… !


Morgan Caine évoque, dans La Complainte des Filles de Lot, la question de la pédophilie avec talent. Ce thème est clairement difficile à utiliser dans un roman sans que cela ne devienne clairement sordide ou que cela ne dégoûte le lecteur. Alliant ses enquêtes avec des réflexions et explications psychiatriques très claires, l’auteure ne nous perd à aucun moment et ne va pas trop loin dans la description des crimes commis. J’ai pu constater l’étendue de ses recherches sur la question et apprendre certaines réflexions psychiatriques sur les pédophiles. Cela m’a d’ailleurs rappelé une garde en psychiatrie pendant laquelle un patient se présentait aux urgences pour être « enfermé » car ses pulsions envers les enfants revenaient et qu’il avait peur de perdre le contrôle… Comme quoi, toutes ses recherches sont totalement fondées ! On voit qu’il y a eu un gros travail là-dessus et j’ai été franchement épatée. Ça doit vraiment être compliqué de se plonger dans des recherches dans un thème aussi horrible et dérangeant que celui-ci. Franchement, chapeau bas madame ! Je n’ai trouvé aucune incohérence, tout était parfaitement clair et précis.


Déjà, rien qu’en commençant par le titre, on comprend rapidement que l’on est en train de lire un très bon livre. Il faut savoir que si au départ il ne vous évoque rien, c’est normal. Et surtout, ça n’est pas grave. Vous trouverez le titre tout à fait adapté par la suite car Morgan Caine explique finalement habilement dans le récit ce titre que je trouve maintenant si parfait !


Côté personnages, nous retrouvons donc les excellents inspecteurs Redsinski et Watson. J’aime beaucoup ce duo, je trouve qu’il s’agit là d’une très bonne paire qui marche bien. Profondément humains, ils représentent clairement la vision que j’ai des bons flics dans une enquête.

J’ai aussi bien sur adoré retrouver l’exubérante et originale milliardaire Jordan Adams qui m’a encore plus touché dans ce roman-ci. Je l’ai trouvée vraiment très attachante. Son histoire et sa détresse sont émouvantes.


Comme dans Ce qu’on fait sans plaisir, Morgan Caine allie plusieurs enquêtes en même temps. Nous suivons différents personnages les uns après les autres, nous avons donc différents points de vue et pas que ceux des enquêteurs. Ils sont amenés habilement au moment où l’auteure en a besoin pour augmenter le suspense, poser des questions, ou induire un rebondissement.


Ce livre est addictif, un vrai page-turner. J’ai clairement dévoré ses 718 pages en 2 ou 3 jours alors que je n’étais absolument pas en week-end.
Le sujet évoqué donne évidemment des frissons et n’est pas évident à appréhender cependant il est habilement mené. Les victimes et leur détresse nous touchent mais, attention, tout est écrit en respectant une certaine limite, une certaine pudeur. On ne tombe pas dans l’ultra sordide noir à m’en faire faire des cauchemars. (je suis du genre chochotte !) Morgan Caine garde une certaine mesure qui nous tient en haleine, garde notre intérêt à son maximum tout en ne nous empêchant pas de respirer pour autant.


La Complainte des Filles de Lot contient de très bons rebondissements que je n’avais pas vu venir. Morgan Caine sait nous orienter vers plusieurs hypothèses pour finalement nous étonner encore davantage lors des révélations qui arrivent à point nommé. Je pensais avoir tout compris et j’avais tort (et pour le coup, j’adore avoir tort ! Cela signe pour moi un très bon polar/thriller).


Je conseille de ne pas s’arrêter à la première grosse révélation sur l’une des enquêtes comme j’ai pu le faire car j’ai eu du mal à me remettre à lire ensuite alors qu’au final, la suite est encore plus surprenante et dépasse toutes les théories proposées lors du récit !

La fin reste mystérieuse et ouverte pour un tome 2 que j’attends déjà avec impatience ! (Cependant, vous avez déjà ici votre lot de révélations et très peu de questions restents en suspens !) Le tome 2 est annoncé pour fin mars 2016… il ne devrait donc plus trop tarder à sortir !


En conclusion, je recommande évidemment La Complainte des Filles de Lot à tout lecteur aimant les thrillers. Morgan Caine n’a clairement rien à envier aux plus grands car tout est déjà là : des personnages de chocs, de multiples enquêtes surprenantes et envoûtantes, un suspense insoutenable aboutissant à des révélations ahurissantes. Vous en avez marre de trouver qui est le coupable dans vos lectures ? Vous gagnez toujours au Cluedo ? Essayez donc un roman de Morgan Caine.

 

les +

  • Des personnages forts et attachants qui font à nouveau leurs preuves
  • D’importantes recherches réalisées par l’auteure pour bien maîtriser son sujet qui font toute la différente
  • Plusieurs enquêtes menées en même temps et qui se complètent
  • Un suspense insoutenable, des révélations qui vous laisseront bouche bée
  • Aucune longueur, les actions et révélations s’enchaînent si bien que vous ne comprenez pas comment vous avez pu déjà terminer le livre …

les -

  • Un sujet qui peut déranger les plus sensibles mais qui ne doit pas effrayer car on ne tombe pas dans le sordide, c’est pris avec beaucoup de recul avec la mise en avant du point de vue psychiatrique.
N'hésitez pas à partager cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

5 thoughts on “[SP Rokh Editions] La Complainte des Filles de Lot – Morgan Caine

    1. Contente que cela t’attire ! C’est vraiment dommage que ses livres n’existent qu’en ebook car ils méritent vraiment d’être connus de tous !! 🙂

Laisser un commentaire