Ravie – Sylvie Ohayon

ravie sylvie ohayon

Mon avis sur Ravie de Sylvie Ohayon paru aux éditions Fayard.

Note : 3/5 plume notationplume notationplume notationplume notation bisplume notation bis


 

Ravie Sylvie Ohayon

Auteur : Sylvie Ohayon

Edition : Fayard

Date de sortie :  9 mars 2016

Nombre de pages :  416

Prix : 19 € Voir sur Amazon

Résumé de Ravie

Bourgeoise entre deux âges revenue de tout et parvenue à rien, Raphaëlle projette d’enlever Cindy, la jeune maîtresse de son mari, pour la séquestrer au fond d’une cave, la transformer en porc et ainsi récupérer le père de ses enfants.
Mais dans cette lutte sans pitié qui oppose les deux femmes, un homme va s’immiscer : Steven, visage d’ange et passé sombre, insoumis et libre, vorace et
violent.
Steven apporte avec lui le désir de la réconciliation. Est-ce au moment où elle pensait s’abandonner entièrement à la haine que Raphaëlle la mal-aimée, l’épouse odieuse, la mauvaise mère, hystérique et jalouse, aura droit à cette fameuse seconde chance à laquelle aspirent les déçus de l’existence ?

transition

ce que j'en pense

Ravie 6 citation

Je tiens, en premier lieu, à remercier les éditions Fayard pour cette belle découverte !

Nous suivons donc Raphaëlle « avec-deux-ailes », la quarantaine, bourgeoise jusqu’au bout des ongles, mariée, 3 enfants. Au début, j’ai eu l’impression de suivre une ombre pleine de rage et de jalousie. Elle n’a jamais travaillé, elle est totalement immature, elle ne fait vraiment pas son âge lorsque l’on s’immisce dans ses pensées, c’est déroutant. Ses plus grands choix réalisés dans sa vie concernent surement ses virées shopping. Raphaëlle incarne la parisienne au compte en banque bien rempli et à la tête vide. Elle sait dépenser, prendre et briser mais pas donner, gagner ou réussir.
Enfant brisée, élevée à l’argent, Raphaëlle traîne avec elle son immense carence affective. Elle survit depuis toujours. Cette femme est hautaine, arrogante, superficielle. Elle peut franchement agacer au départ, jusqu’à ce que l’on découvre ce qui se cache derrière ses diamants aux multiples carats : une béance au fond de son cœur qui n’a jamais pu être comblée. Elle en devient attachante je trouve. On ne lui a appris à aimer que l’argent et uniquement l’argent. Avec des parents clairement défaillants comme modèle, Raphaëlle a fini par elle aussi briser son mari et ses enfants.

Ravie 2 citation

Olivier, son mari est la première victime de l’immaturité affective de sa femme. Il lui a tout donné, elle lui a fait les pires coups possibles. Il était sa certitude de confort, sa petite famille rangée qui l’attendait sagement à la maison alors qu’elle le trompait avec tout Paris. Les enfants, élevés par la bonne, brisés par leur mère, se retrouvent à survivre en pleine zone sinistrée..

Ravie 3 citation

Lorsque son mari la quitte, le monde de Raphaëlle s’écroule : elle décompense. Avec ses troubles de la personnalité certains, sa jalousie maladive vise Cindy, la secrétaire qui a toutes les attentions de on mari. Elle sombre alors dans la dépression pendant plusieurs années, alternant entre clinophilie et volonté de se venger. Elle échafaude un plan machiavélique qui ne se déroule évidemment pas comme prévu…

Ravie 4 citation


J’ai trouvé que la psychologie de Cindy était très intéressante elle aussi. Appréhendée comme une fille simple, elle est pleine de secrets et relativement instable. Elle n’hésite pas à employer des mesures exceptionnelles lorsque cela lui semble nécessaire. Elle est presque plus effrayante que Raphaëlle avec son double visage.

Ravie 1 citation


Ce livre, c’est l’arroseur arrosé. C’est une femme qui découvre le monde et évolue au bout de 45 ans, qui ne part de rien; une âme torturée par une carence affective, une béance au creux de son cœur qu’elle essayait de remplir de fêtes et d’amants sans jamais se sustenter. Cette histoire, c’est celle d’une femme qui croyait tout savoir mais qui apprend tout. Une femme dans la fleur de l’âge qui régresse à l’état d’enfant, de bébé, qui a besoin qu’on s’occupe d’elle constamment car personne ne l’a jamais fait quand il le fallait.


Je trouve que le résumé ne rend pas justice à la véritable histoire. Ce livre, c’est le récit de la vie de plusieurs personnages : Raphaëlle, Olivier, Cindy mais aussi Steven, Loulou, Agathe, Arthur, Léandre, Charlotte et Raphaël. Leurs destins s’emmêlent et s’entremêlent dans un enchaînement constant de moments de bonheur et d’autres de malheur. J’ai eu comme une impression de montagnes russes à la lecture de ce livre devant l’alternance des deux types. Le suspense devient même étouffant à la fin, on n’en peut plus, on demande à respirer après toute la lourdeur des sujets évoqués.

Ravie 10

Raphaëlle va refaire sa vie et Steven va l’y aider. Je ne sais toujours pas quoi penser de ce personnage que j’ai trouvé bien et détestable à la fois. Raphaëlle va comprendre de nombreuses choses et commencer enfin à vivre.

Ravie 5 citation

Le récit comporte plusieurs longueurs, j’ai été un peu perdue dans cette histoire compliquée qui part un peu dans tous les sens. L’auteure en rajoute sas cesse et on se demande quand ça va bien pouvoir s’arrêter. On redoute le pire pour la fin. De plus en plus d’événements horribles s’accumulent pour nos protagonistes, entrecoupés de courts moments de bonheur.

Ravie 9 citaiton


Cet étouffement durant la lecture est surtout du aux trop nombreux thèmes extrêmement lourds évoqués en même temps. Cette histoire évoque la dépression, les troubles de personnalité au sens large (état limite, obsessionnel, dépendant, etc), l’inceste, la pédophilie, la mort, le divorce, la place des enfants dans une famille, la vieillesse, l’amour et le désamour mais aussi la violence conjugale, le pardon, le viol, la rédemption, l’homosexualité, la vengeance, les différences entre les classes sociales… C’est ULTRA difficile moralement à lire !
Souvent les livres traitent d’un ou deux sujets à la fois. Là, on les a tous en même temps, dans une même vie… C’est un peu trop. Je me suis souvent dit que l’histoire racontée dans le résumé pouvait s’arrêter à un moment, mais non ça continuait avec quelque chose d’autre d’horrible et je me demandais quand ça allait bien pouvoir cesser. J’aime bien les histoires qui finissent bien, pas celles qui finissent à 3/4 mal.

Ravie 11 citation


A côté de ça, le style d’écriture est absolument génialissime. J’ai adoré. A la fois cru et poétique, plein de métaphores, de jeux de mots, ce livre ne peut laisser indifférent. J’aurais, au départ, voulu photographier chaque phrase comme une citation à vous remettre dans cet article tellement tout était vraiment bien écrit ! (d’où la multitude de citations dans cet article !)

Ravie 7 citation


En conclusion, j’ai apprécié cette lecture et la recommande à des lecteurs avertis. L’écriture est à tomber, on s’en délecte à chaque page. Cependant, les thèmes abordés sont lourds et très nombreux, le parcours de vie de Raphaëlle est clairement chaotique, ponctué de légers instants de bonheur.
J’en suis ressortie toute chamboulée, perdue, pas très bien en fait. J’ai apprécié ma lecture mais elle m’a vraiment retournée !

Ravie 8 citation

 

les +

    • Un style d’écriture qui m’a plu dès les premières phrases, plein de métaphores et de jeux de mots comme je les aime. C’est ce qui m’a permis de dévorer le roman.
    • Une héroïne torturée qui évolue et qui devient vraiment attachante
    • Une histoire comme on en fait peu, boulversante

les -

    • L’abondance des thèmes extrêmement lourds traités. C’était un peu trop à mon goût, ça m’a un peu étouffé par moment, j’ai trop de fois arrêté de respirer durant ma lecture
N'hésitez pas à partager cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j’ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j’administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

21 thoughts on “Ravie – Sylvie Ohayon

  1. Ton avis me donne vraiment envie de m’aventurer dans ce roman. ça m’a tout l’air d’être le genre d’ouvrage qui même une fois fini te laisse en réminiscence toutes les émotions que tu as pu ressentir pendant sa lecture. Bon en espérant que ça ne soit pas que du négatif (j’ai bien assimilé le fait que ça soit une lecture assez pesante, ce que j’appréhende un peu car comme toi j’aime quand même les fins heureuses ^^). En tout cas je l’ajoute à ma liste de lecture, merci pour la découverte 🙂

    1. C’est pesant mais agrémenté de moments de bonheur donc ça va ! Et puis bon, la plume de l’auteure vaut vraiment le coup !! Contente que cela t’ait donné envie de le découvrir ! 🙂

  2. Je viens d’achever la lecture Ravie. Que de métaphores, l’histoire est prenante. J’ai même eu des frissons dans certains passages. Le vocabulaire est très riche. Excellente ecrivaine Sylvie Ohayon.

Laisser un commentaire