Supernova d’Emma Daumas

supernova

Mon avis sur Supernova écrit par Emma Daumas publié aux éditions Scrineo.

Note : 3.5/5   plume notationplume notationplume notationplume notation terplume notation bis


Supernova

Auteur : Emma Daumas

Edition : Scrineo

Date de sortie :  7 avril 2016

Prix : 20.00 € en français voir sur Amazon

320 pages

Résumé de Supernova d’Emma Daumas

C’est l’histoire d’Annabelle, seize ans, une jolie petite chanteuse de bal de province et de son avatar, Bella, créature née de sa participation à Starcatcher, télé-crochet en vogue servant de fusée médiatique aux adolescents en quête de poussière d’étoiles. Pas de factice suspens dans ce récit ou l’extinction violente et véloce d’une gloire est programmée à sa naissance mais au delà de la trajectoire d’une étoile filante, il est question ici de l’initiation d’une enfant à la vie des grands, la plus cruelle et cynique qu’il soit, entraînant inexorablement la mort de ses illusions et de l’Amour. Dans un monde de spectacle et d’exhibition, où l’on confond amour et séduction, narcissisme et respect de soi, Annabelle réussira-t-elle à retrouver le chemin vers la vraie lumière, sa lumière intérieure ?

transition

ce que j'en pense

L’histoire d’une jeune fille qui s’envole tellement haut et tellement vite qu’elle s’en brûle les ailes…

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Scrineo et le site babelio pour ce partenariat !

Toute l’histoire réside en réalité dans la définition du terme « Supernova », reprise en quatrième de couverture et dans le récit.

Supernova : Explosion spectaculaire des étoiles massives qui, vidées de leur substance, s’effondrent sur elles-mêmes.

Nous suivons donc la jeune et jolie Annabelle Boileau, 16 ans, habitant Avignon et chantant dans les bals et petites scènes de sa ville. Il s’agit au départ d’une fille comme les autres avec ses petits soucis d’adolescente, le lycée, ses amis, son amoureux, ses rêves, sa première fois, etc.
Oui mais voilà, Annabelle va être repérée par un haut représentant du télé-crochet Starcatcher et c’est là que tout va rapidement s’enchaîner : cette rencontre va totalement bouleverser sa vie.

Annabelle, alias Bella, son nom de scène, va évidemment participer à cette grande émission et je ne vous spoilerai absolument pas en vous disant qu’elle va, grâce à elle, devenir extrêmement célèbre. Il ne s’agit là que du premier tiers du roman. Le reste, et le plus intéressant selon moi, c’est l’après. Bella va s’élever toujours plus haut, toujours plus forte vers les étoiles puis lentement tomber dans les plus profondes abysses qui soient.


Il y a plusieurs personnages secondaires intéressants. Bella vit avec sa mère Marguerite et sa soeur Laurine. Elle a un petit ami, Paul et une meilleure amie, Clara. J’ai trouvé l’évolution des relations avec chacun d’entre eux très intéressantes. Très clichés aussi, on s’attend exactement à tout ça.
Elle va évidemment découvrir d’autres personnages via l’émission et après, tous plus clichés les uns que les autres, précipitant Bella vers son implosion.


Le style d’écriture d’Emma Daumas est très agréable, le roman se lit vraiment tout seul. Je n’ai pas vu passer les pages et me suis surprise à le lire aussi rapidement. Le style devient parfois un peu poétique avec beaucoup d’analogies aux étoiles, à l’univers, en rapport avec les étoiles montantes ou filantes de la musique.


J’ai bien aimé découvrir l’histoire d’Annabelle cependant elle reste très prévisible, les rebondissements sont attendus, on est peu surpris. Mais ça, l’auteure ne s’en cache pas : dès le résumé, elle nous a prévenu : « Pas de factice suspens dans ce récit ». 

Le but de ce livre n’est pas de vous surprendre de par son histoire, sa fin ou des événements en particulier. C’est plutôt de comprendre comment on peut en arriver là, d’arriver à toucher du doigt les sensations extrêmes perçues lorsque ces stars éphémères touchent les étoiles tout comme arriver à ressentir un peu le désespoir qui les assaille lorsqu’elles tombent dans l’oubli.


Au fil du roman, je me suis souvent interrogée sur ce qui avait été réellement vécu par l’auteure dans tout ça. Où s’arrête le récit quasi autobiographique ?
Plusieurs personnages secondaires sont très clichés mais volontairement d’après l’auteure car après tout, dans le monde de la musique, il semblerait qu’ils soient réellement comme ça.


J’ai beaucoup aimé avoir vraiment tous les aspects de la vie de Bella : on part en tournée, on vit à Paris, en Provence
Beaucoup de personnages rentrent et sortent de sa vie et finalement, seuls les plus importants, ceux qui étaient déjà là avant tout ça, restent.
Emma Daumas nous sert sur un plateau d’argent les rêves, illusions et désillusions d’une adolescente pour qui tout va trop vite : l’ascension comme la descente aux enfers.


Je dois avouer avoir eu du mal à réellement entrer en communion avec Bella. J’ai toujours eu l’impression de la suivre de loin, de contempler de façon distante les émotions qu’elle ressentait, de ne pas vibrer ou pleurer avec elle et je le regrette.


Dans ce livre, on met beaucoup en avant les requins de l’industrie de la musique cependant, je m’interroge tout de même sur une chose. L’industrie du livre n’est-elle par parfois aussi dans ce cas-là ? Ce livre n’a-t-il pas pu être publié grâce à sa notoriété ? Parce qu’il s’agissait de ce que l’on attendait d’elle ? Comme Bella qui a pu faire son album car elle a accepté de faire ce que l’on souhaitait qu’elle fasse. N’est-ce pas un engrenage constant dans beaucoup de milieux ?
Je m’interroge un peu sur le sujet qu’elle pourra bien traiter dans un prochain livre (si second livre il y a bien sur) étant donné qu’on connaît déjà l’auteure via un télé-crochet et que dans ce livre, il en est aussi justement question…


En conclusion, Supernova est un très bon premier roman reprenant certainement une partie de l’expérience de l’auteure dans ce domaine. Les émotions sont fortes, les désillusions lourdes et la fin reste légèrement ouverte à la bonne imagination du lecteur…

mayumi 2

N'hésitez pas à partager cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

4 thoughts on “Supernova d’Emma Daumas

Laisser un commentaire