L’envers des contes, Tome 1 : La soeur pas si laide de Cendrillon

l'envers des contes tome 1 la soeur pas si laide de cendrillon

Mon avis sur L’envers des contes Tome 1 : La soeur pas si laide de Cendrillon, la bande dessinée de Gihef et Zimra basée sur le roman écrit par Claire Pyatt et Catherine Girard-Audet, parue aux éditions Kennes.


l'envers des contes tome 1

Auteurs : Gihef et Zimra

Edition française : Kennes Editions

Date de sortie :  24 août 2016

Prix : 10.95 € voir sur Amazon

48 pages

Résumé de L’envers des contes Tome 1 : La soeur pas si laide de Cendrillon

JVous connaissez tous l’histoire de Charles Perrault : Cendrillon rencontre le Prince Charmant, il lui enfile une pantoufle de verre, ils s’embrassent, se marient, vivent heureux et ont une tripotée d’enfants. Ce dont le père Perrault ne vous a jamais parlé, c’est des dommages collatéraux causés par cette belle histoire et de tous les efforts que les personnages soi-disant secondaires tels que Javotte, la sœur pas si laide de Cendrillon, ont dû accomplir pour vous offrir cette fin heureuse. Justice lui est rendue dans ce premier tome de « L’envers des contes » où l’on apprend que sans elle, Cendrillon ne serait sans doute jamais arrivée jusqu’à l’autel.

transition

ce que j'en pense 2

Tout d’abord, je tiens à remercier les éditions Kennes pour ce service-presse.

Résumé

Cette bande dessinée est une adaptation de roman déjà publié par cette maison d’édition.

l'envers des contes tome 1 journal de la soeur pas si laide de Cendrillon

Nous suivons ici Javotte, dite Javie par sa super amie Bergère (bon ok, Bergie) et plongeons dans son quotidien pas si facile avec une mère et une soeur abominables à souhait.

La bande dessinée

J’ai beaucoup aimé cette adaptation du roman. Je n’ai malheureusement pas lu celui-ci mais j’ai beaucoup apprécié les dessins et la façon de représenter Javotte, totalement différente de la couverture du roman d’origine.
Les personnages sont charismatiques et bien représentés. Les dessins sont somptueux, plein de petits détails. Avez-vous remarqué Aladdin sur son tapis volant en haut à droite sur la couverture ? Ou encore la tour de Raiponce à gauche ? Le haricot magique en bas à droite et la maison de la sorcière d’Hansel et Gretel à gauche ? Eh oui, tous les contes sont repris dans cette bande dessinée, la rendant d’autant plus intéressante et… magique !

Un petit aperçu de la première planche…

l'envers des contes tome 1 la soeur pas si laide de cendrillon planche

Mon avis

Il s’agit là d’une bande dessinée qui saura ravir petits et grands ! J’ai personnellement passé un très bon moment à découvrir un nouvel aspect de Javotte que j’ai beaucoup apprécié. Elle n’est pas maléfique ici. En effet, elle reste en contact avec Cendrillon et a des principes ainsi qu’un certain sens de la justice.
Énormément de personnages différents de contes de fées sont présents dans cette bande-dessinée même s’ils sont parfois uniquement présents en arrière-plan et j’ai trouvé ça très appréciable. De ce fait, on voit que ça a été bien travaillé. D’ailleursj’ai regardé attentivement chaque planche le sourire aux lèvres pour ne louper aucune référence !
Malheureusement, j’ai un peu moins aimé le fait que Boucle d’Or et Raiponce que j’appréhende personnellement comme très douces soient ici représentées comme de grandes garces… Mes rêves d’enfant ont un peu frémis à cette image !

Conclusion

Cette bande dessinée est à mettre entre toutes les mains de fans de contes et d’histoires enchantées. L’histoire de Javotte est réécrite, sa personnalité est magnifiée et on n’a clairement pas le temps de s’ennuyer !

N'hésitez pas à partager cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire