Dis-moi si tu souris d’Eric Linstrom

dis moi si tu souris

Mon avis sur Dis-moi si tu souris d’Eric Linstrom paru aux éditions Nathan


dis moi si tu souris

Auteur : Eric Lindstrom

Edition : Nathan

Date de sortie : 1 juin 2016

Prix : 16.95 € voir sur Amazon

396 pages

Résumé de Dis-moi si tu souris

Bon j’y vois rien, mais remettez-vous : je suis pareille que vous, juste plus intelligente. D’ailleurs j’ai établi Les Règles :
– Ne me touchez pas sans me prévenir ;
– Ne me traitez pas comme si j’étais idiote ;
– Ne me parlez pas super fort (je ne suis pas sourde) ;
– Et ne cherchez JAMAIS à me duper.
Depuis la trahison de Scott, mon meilleur pote et petit ami, j’en ai même rajouté une dernière. Alors, quand il débarque à nouveau dans ma vie, tout est chamboulé. Parce que la dernière règle est claire : Il n’y a AUCUNE seconde chance. La trahison est impardonnable.

transition

ce que j'en pense 2

coup de coeur

L’histoire

Nous suivons donc la jeune Parker qui est aveugle depuis quelques années. Il s’agit d’une jeune fille au look inégalable car elle porte chaque jour un bandeau sur ses yeux. Héroïne à la fois forte et fragile, nous la suivons lors de ses (més)aventures.
Nous la découvrons alors que son père est décédé trois mois auparavant et nous suivons ses déboires ainsi que ses amours avec passion.

Un vrai coup de coeur !

Tout d’abord, je dois avouer avoir totalement adoré l’héroïne et je pense que cela fait énormément dans un livre. Je n’avais jamais lu de roman avec un personnage principal privé de l’un de ses sens et comme ça change absolument tout ! Le lecteur est aveugle à son tour. On ne sait pas qui est dans la pièce lorsque le personnage en question n’a pas encore parlé, on ne sait pas ce qu’il se passe autour de nous en dehors de ce que Parker entend. J’ai trouvé qu’Eric Lindstrom menait son intrigue de main de maître. J’ai vraiment eu l’impression d’être privée de ce sens tout au long de ma lecture et j’ai trouvé cela totalement novateur ! Toutes les descriptions se référaient aux autres sens et cela change totalement le contenu du récit.

J’ai beaucoup apprécié le fait que Parker ait créé des règles pour se protéger, comme des principes derrière lesquels elle s’abrite. L’agressivité dont elle peut faire preuve avec les autres adolescents ne fait que davantage montrer la jeune fille sensible qu’elle est réellement.
Parker est vraiment très forte et ne se laisse pas abattre mais elle n’est pas inhumaine et peut s’effondrer. C’est aussi ce qui m’a fait énormément apprécier ce récit, ce personnage : un côté réaliste certain.

Conclusion

Dis-moi si tu souris est un roman adolescent qui saura vous surprendre de par son côté totalement novateur dans le genre young-adult. Vous vous laisserez très certainement séduire par son héroïne attachante au possible et serez certainement très attiré par cette façon si particulière qu’a Eric Lindstrom de conduire son récit. Comme aveugle à votre tour, je peux vous assurer que vous n’aurez aucune envie de vous mettre un bandeau sur les yeux avant d’atteindre la dernière page.

N'hésitez pas à partager cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j’ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j’administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

One thought on “Dis-moi si tu souris d’Eric Linstrom

Laisser un commentaire