Cherub Tome 1 : 100 jours en enfer (BD)

cherub tome 1 100 jours en enfer

Mon avis sur la BD Cherub Tome 1 : 100 jours en enfer de Robert Muchamore, Ian Edginton et John Aggs

Note : 4/5 plume notationplume notationplume notationplume notationplume notation bis


cherub tome 1 100 jours en enfer

Auteurs : Robert Muchamore, Ian Edginton et John Aggs

Edition : Castermore

Date de sortie : 2 novembre 2016

Prix : 14.90 € voir sur Amazon

87 pages

Résumé de Cherub Tome 1 : 100 jours en enfer

Né de père inconnu et orphelin de mère, très agressif dans ses rapports avec autrui et souvent à la frontière de la délinquance, James Choke est recruté par une organisation secrète du gouvernement britannique, CHERUB, qui utilise un corps de 280 agents de 10 à 17 ans pour mener à bien des missions dangereuses hors de portée des adultes. Au terme d’une formation très dure, et désormais doté d’une nouvelle identité, James Adams, le jeune garçon effectue sa première opération clandestine au sein d’une organisation écoterroriste, dont il contribue à faire échouer un projet d’attentat à l’anthrax…

transition

ce que j'en pense 2

Tout d’abord, je tiens à remercier les éditions Casterman pour cet envoi qui m’a permis de découvrir une saga dont j’avais beaucoup entendu parler : CHERUB !


Ceci est une réédition de la BD sortie en 2012. Une nouvelle couverture, un nouveau papier et c’est parti pour découvrir CHERUB comme il faut.

cherub

L’histoire

Nous suivons le jeune James, 12 ans, qui vient de perdre sa mère. Placé dans un orphelinat, il est vite repéré par une organisation qui forme des agents enfants pour des missions d’espionnage non réalisables par des adultes.
Il sera alors amené à vivre l’enfer pendant des mois pour se former, tant au niveau physique que psychologique.
James est ensuite amené à mener sa première mission à bien et nous le suivons lors de celle-ci.

Mon avis

Je dois avouer avoir été séduite par cette bande dessinée aux allures de comics. Les dessins sont assez durs, on est très loin de quelque chose de mignon mais ça reste touchant.
J’ai trouvé l’histoire très originale. Comment imaginer des enfants-espions aussi déterminés que leurs aînés ? Et au final, cela ne nous choque pas. C’est tellement bien amené que ça tombe sous le sens.
Les personnages sont plutôt bien construits, profonds, intéressants. La personnalité est plutôt travaillée pour une bande dessinée et je dois avouer avoir été surprise par certains.
Le seul bémol pour moi dans cette histoire c’est que j’ai un peu trop ressenti les passages coupés par rapport au livre (et je n’ai pas lu le livre !). Je pense que certaines transitions sont peut-être un peu trop brutales, que certaines choses vont trop vite mais en même temps, je ne vois pas comment on aurait pu faire autrement dans une bande dessinée qui fait déjà 87 pages !
Les dessins sont assez abruptes, violents. Le côté comics est marqué par des cadrages serrés, des plans rapprochés mais aussi des découpages incisifs. J’ai trouvé que certains personnages se ressemblaient beaucoup et c’est dommage de ne pas les avoir davantage différenciés.

Conclusion

Ce tome 1 de Cherub est totalement une bande dessinée que je pourrais offrir. Le plaisir de l’espionnage est là, l’enquête est intéressante, les personnages sont bien construits, les dessins sont envoûtants. Cette bande dessinée est de celle qu’on ne referme qu’une fois la dernière page tournée.

N'hésitez pas à partager cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j’ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j’administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

5 thoughts on “Cherub Tome 1 : 100 jours en enfer (BD)

Laisser un commentaire