Canicule de Jane Harper

canicule

Mon avis sur le roman Canicule de Jane Harper publié par les éditions Kero.

Note : 4/5  


Auteur : Jane Harper

Edition : Kero

Date de sortie : 11 janvier 2017

Prix : 19,90 € voir sur Amazon

400 pages

 

Kiewarra. Petite communauté rurale du sud-est de l’Australie. Écrasée par le soleil, terrassée par une sécheresse sans précédent. Sa poussière. Son bétail émacié. Ses fermiers désespérés.

Désespérés au point de tuer femme et enfant, et de retourner l’arme contre soi-même ? C’est ce qui est arrivé à Luke Hadler, et Aaron Falk, son ami d’enfance, n’a aucune raison d’en douter. S’il n’y avait pas ces quelques mots arrivés par la poste :

Luke a menti. Tu as menti. Sois présent aux funérailles…

Revenir à Kiewarra est la dernière chose dont Aaron a envie. Trop vives sont encore les blessures de son départ précipité des années auparavant. Trop dangereux le secret qu’il a gardé pendant tout ce temps. Mais Aaron a une dette, et quelqu’un a décidé que le moment est venu de la payer…

transition

Je tiens à remercier les éditions Kero pour cette lecture !

ce que j'en pense 2

Un thriller haletant que vous ne pourrez plus lâcher une fois la première page tournée…

L’histoire

Nous suivons dans ce roman Aaron Falk, qui habite en ville, travaille dans la police au niveau des délits financiers et mène une vie ordinaire jusqu’à ce qu’il reçoive une certaine lettre… Alors qu’il découvre en regardant les informations le suicide altruiste de son meilleur ami d’enfance, il est sommé de se rendre à l’enterrement. Lui qui ne voulait jamais remettre les pieds dans le village qu’il a du quitter précipitamment décide pourtant d’y assister. C’est alors qu’il commence à douter malgré l’évidence à laquelle tout le monde s’est rendue. Et si Luke n’avait pas tué sa femme et son fils avant de se suicider ? Il décide alors de prolonger son séjour qu’il espérait très court pour mener l’enquête…

Mon avis

Ce roman m’avait déjà attiré rien que par sa couverture. Je la trouve vraiment très adaptée au sujet du roman et franchement belle !

J’ai tout de suite accroché au style d’écriture de Jane Harper. Elle sait clairement comment attirer le lecteur dans sa toile et l’y garder accroché jusqu’à la fin. J’ai énormément aimé le fait que cela se passe à la campagne, là où il ne se passe jamais rien, dans une région durement touchée par la canicule avec les mauvaises récoltes et le risque dépressif et donc suicidaire qui en découle pour les agriculteurs.

J’ai été totalement surprise par ce livre. Ce que l’on attend d’un thriller, c’est d’être happé par l’histoire, par l’enquête, d’être mené par le bout du nez par l’auteur jusqu’à la révélation finale que l’on n’avait pas vu venir… Et ça a été le cas pour moi ici. Je me suis crue très maligne tout du long, persuadée d’avoir trouvé la vérité… Eh bien non et je n’ai jamais autant aimé me tromper !

Ce thriller est envoûtant. Plusieurs enquêtes s’entremêlent et cela donne clairement un rythme au récit. Les chapitres sont plutôt courts, ce qui permet une lecture rapide. Le lecteur est happé par l’histoire, désirant trouver lui aussi le coupable des deux affaires et il ne peut pas lâcher ce livre avant d’avoir enfin lu la solution.

Côté personnages, ils sont tous très développés. En effet, nous les découvrons au fil de l’enquête, lorsque l’auteure décide de lâcher quelques informations supplémentaires ou lors de flash-back appropriés. J’ai énormément apprécié ce côté du récit et je me suis attachée à la plupart des personnages de ce roman ! J’ai aussi beaucoup aimé replonger dans l’enfance et l’adolescence d’Aaron car il a passé cette partie de sa vie dans ce village.

Mais encore…

J’ai trouvé ce livre psychologiquement très bien pensé. Qui dit canicule, dit mauvaises récoltes, dépression et risque suicidaire. Le suicide altruiste ici est un très bon choix de l’auteure, c’est vraiment réaliste (pour ceux que je serais en train de perdre, le suicide altruiste, c’est le fait de se suicider après avoir tué d’autres personnes, souvent des proches mais pas forcément, estimant qu’on leur évite la souffrance future infligée par une vie dénuée d’espoir).

J’ai énormément aimé le fait que l’on évoque doucement la canicule sans qu’elle ne prenne une grosse place dans le récit avant la toute fin, la révélation, la chasse. C’est vraiment bien pensé !

J’ai aussi beaucoup apprécié le fait que l’on ne mène pas qu’une seule enquête comme le laisse présager le résumer. C’est un très bon point et je pense que cela joue énormément dans le fait que le lecteur soit happé par ce thriller.

Conclusion

Je ne peux que vous recommander chaudement ce roman. J’ai adoré être menée par le bout du nez par Jane Harper. Je suis passée par pas mal d’émotions différentes : la compassion, la peur, le dégoût, la colère, la joie, l’attendrissement, la tristesse… En bref, ce thriller ne peut vous laisser indifférent.

N'hésitez pas à partager cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j’ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j’administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

2 thoughts on “Canicule de Jane Harper

Laisser un commentaire