Comment je suis devenue célèbre en restant chez moi de Caitlin Moran

comment je suis devenue célèbre en restant chez moi

On ne peut pas écrire un livre en un jour !
Je me suis assise à dix heures du matin avec une tasse de chocolat et un sandwich à la confiture, pour commencer à écrire la première page. Quand j’ai relevé la tête, il était 11h04.
Je n’avais rempli que deux pages.
Imaginant que pour produire des mots, il fallait me fournir en énergie, je me suis fait trois autres sandwichs.
Quand j’ai relevé la tête, éblouie comme une chouette, épuisée par l’effort, les doigts collants de confiture, il était 11h47.
J’avais écrit 101 mots.
J’ai commencé à comprendre que mon plan, qui était d’écrire entre quinze et trente livres par an, avait besoin de quelques ajustements.
J’ai fini d’écrire mon livre deux ans plus tard.

Auteur : Caitlin Moran

Edition : Flammarion Jeunesse

Date de sortie :  28 juin 2017

Prix : 13 € voir sur Amazon

196 pages

 

Je remercie les Flammarion Jeunesse pour l’envoi de ce livre !

ce que j'en pense 2

Une adolescence peu commune…

Mon avis

L’auteure raconte dans ce roman jeunesse son adolescence peu commune via des anecdotes humoristiques.

La famille qu’elle nous présente est très originale. Il s’agit d’une famille nombreuse. Je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher aux personnages je dois l’avouer mais c’est surement parce que je n’ai pas du tout vécu cette adolescence. Les parents ont un côté burlesque sans réel retentissement montré chez les enfants. Tout est toujours vu d’un œil rieur et j’ai pas mal souri au cours de ma lecture.

Cependant, j’ai eu l’impression que ce livre était en réalité une succession d’anecdotes sans réel filon. On est directement immiscé dans la vie de cette famille sans autre préambule que le résumé. Je ne m’attendais pas vraiment à ça !

Conclusion

Ce livre a été pour moi assez difficile à suivre. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages ou à réellement intégrer une réelle trame dans le récit… Finalement, l’auteure décrit des éléments de son adolescence qui expliquent sa construction. Il y a même une petite touche d’espoir dans ce roman : ces scènes parfois catastrophiques ont abouti à son premier roman !

il manquait quelque chose notation

mayumi 4

N'hésitez pas à partager cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j’ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j’administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire