Les lendemains avaient un goût de miel de Marlène Schiappa

les lendemains avaient un goût de miel

De retour de Milan où elle a réglé avec ses filles et ses deux soeurs la succession de leur arrière-grand-mère, Justine ne comprend pas. Alors que toute la famille croule sous le luxe, héritant de demeures magnifiques ou d’oeuvres d’art inestimables, elle-même reçoit uniquement une vieille boîte en carton remplie de babioles et un carnet abîmé…
Elle plonge alors dans le passé de « Jolie Rose », de son enfance à la fin du XIXe siècle à ses fiançailles avec un
diplomate italien dont elle conserve précieusement la photo, en passant par le difficile retour des soldats en 1918… Les confidences posthumes de l’aïeule font étrangement écho à la propre vie de Justine.
Mais quel message Jolie Rose veut-elle lui transmettre ? Pourquoi une certaine ritournelle revient-elle sans cesse dans les lettres ? Et qui est ce mystérieux Lorenzo ?

Auteur : Marlène Schiappa

Edition : Charleston

Date de sortie :  16 juin 2017

Prix : 18,00 € voir sur Amazon

192 pages

 

ce que j'en pense 2

Une immersion mélodieuse et émouvante dans l’époque de nos aïeux…

L’histoire

Nous suivons Justine en plein carrefour de sa vie. En effet, en instance de divorce, elle est à un moment important de son histoire où les difficultés s’accumulent. Mère de deux filles, elle se rend à Milan après le décès de son arrière-grand-mère, Jolie Rose. Alors que celle-ci a légué une vraie fortune à ses descendants, Justine, elle, hérite uniquement d’une boîte contenant quelques babioles ainsi que des lettres de son aïeule…

Mon avis

Le récit se déroule sur deux époques. Bien sur, nous suivons Justine de retour de Milan pour son héritage; mais surtout, nous suivons Jolie Rose, son aïeule. J’ai absolument adoré ce récit à deux voix, Jolie Rose contant son histoire à sa descendante. J’ai été très intéressée par les difficultés rencontrées à son époque, le récit se déroulant d’abord durant la première guerre mondiale. Nous rencontrons Jolie Rose ainsi que toute sa petite famille de Dijon, ses parents mais aussi ses sœurs et son frère. J’ai adoré l’histoire de chacun, la personnalité poussée de chaque personnage. Je ne m’attendais vraiment pas à cela en voyant que le roman faisait moins de 200 pages ! Nous sommes immergés dans l’époque de la première guerre mondiale et ses difficultés quotidiennes, puis dans l’après-guerre et tous les espoirs que cela suscite.

Nous plongeons donc au sein de la famille simple, mais soudée de Jolie Rose et certains éléments font écho au présent de Justine. Les pensées et actions de son aïeule provoquent chez elle certaines décisions, certaines réactions, qu’elle n’aurait pas prises, pas eues, sans ces lettres je pense. En instance de divorce, Justine se retrouve seule et l’histoire de son arrière-grand-mère va l’aider à faire face aux nombreuses difficultés qu’elle rencontre.

Mais encore…

Je me suis beaucoup attachée au personnage de Jolie Rose et aux péripéties qu’elle a pu rencontrer. J’ai adoré toute sa petite famille ainsi que leur personnalité, leurs expériences. Jolie Rose est une femme forte, déterminée et piquante comme on les aime. Indépendante des hommes, elle ne cherche pas à tout prix à se marier contrairement aux jeunes femmes de son âge à cette époque. Elle ne compte que sur elle-même et sa famille pour s’en sortir. J’ai aimé découvrir sa propre vision d’elle-même plus jeune via ses lettres adressées à Justine.
J’ai aussi beaucoup apprécié Alessandro, le bel italien que nous rêvons toutes de rencontrer un jour !

Le fait que ce roman soit tiré de faits réels de l’histoire des aïeux de l’auteure donne une nouvelle perspective au roman. En effet, peut-être m’aurait-il moins touché si ça n’avait pas été le cas. Elle nous raconte ses multiples origines : l’Italie, la Corse, Dijon, le Jura… Tout est raconté sous la forme d’une fiction, mais l’auteure a effectué de nombreuses recherches sur sa propre généalogie qui ont menées à ce roman, comme elle l’explique dans l’avant-propos. J’ai été vraiment surprise par l’ensemble des recherches effectuées. Je dois avouer que cette démarche m’a d’ailleurs donné envie d’en savoir aussi davantage sur mes propres racines…

Enfin…

Pour en revenir à l’histoire en elle-même, j’ai aimé le dénouement contenant quelques surprises et j’ai été enchantée par la fin, lue sur fond de Dalida…
J’ai beaucoup apprécié la plume de Marlène Schiappa qui sait mettre de l’humour là où on ne l’attendait pas. Je l’ai trouvée très mordante sur des thèmes bien précis. Ces quelques remarques m’ont vraiment sourire, tant je les ai trouvées justifiées ! Dès le départ, j’étais subjuguée par cette plume !

Conclusion

Les lendemains avaient un goût de miel est un vrai coup de coeur pour moi tant je ne m’attendais pas à ce contenu, à cette histoire, à ces personnages. J’ai été touchée par ce livre, bien plus que je ne le pensais. C’est maintenant à votre tour de vous laisser subjuguer par l’histoire de Jolie Rose et d’observer avec attention l’évolution de Justine face à son récit !

coup de coeur notation

un petit mot pour la fin 2

Vous savez très bien que je vous aime depuis la première seconde où je vous ai vue, […]. Vos bonnes manières, votre gentillesse, votre port de tête droit, et la moue que vous faites quand vous êtes contrariée  – ou voilà, cette moue-là, celle que vous faites en ce moment ! Toutes ces choses m’ont charmé. Je me fiche de vous attendre encore dix ans, j’attendrai. Après tout, la promesse du bonheur n’est-elle pas plus forte que le bonheur lui-même ?

N'hésitez pas à partager cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

8 thoughts on “Les lendemains avaient un goût de miel de Marlène Schiappa

  1. Coucou ^-^
    Je viens de découvrir ce livre en lisant ta chronique et tu m’as totalement donné envie de le lire haha. En fait, je suis curieuse de savoir pourquoi elle lui a laissé cette boîte en guise d’héritage..
    En tout cas je suis contente de voir que ça t’ait plu !

Laisser un commentaire