À la recherche d’Alice Love de Liane Moriarty

à la recherche d'alice love instagram

Il a suffi d’une chute de quelques secondes pour qu’Alice Love efface dix années de sa vie : lorsqu’elle se relève, avec une grosse bosse sur la tête, Alice est convaincue d’avoir vingt-neuf ans, d’être enceinte de son premier enfant, au comble du bonheur avec son mari, Nick, dont elle est folle amoureuse. Or, Alice a trente-neuf ans, trois enfants et s’apprête à divorcer. Que s’est-il passé ? Comment a-t-elle pu devenir cette femme autoritaire et obsédée par le sport (elle DÉTESTE ça !) ? Comment elle et Nick, son amour de toujours, en sont-ils arrivés là ? Pourquoi est-elle en froid avec sa soeur adorée ? En s’efforçant de reconstituer le puzzle de cette décennie oubliée, Alice découvrira si son amnésie est une malédiction ou une bénédiction…

Auteur: Liane Moriarty

Edition : Albin Michel

Date de sortie : 30 janvier 2019

Prix : 22 € voir sur Amazon

464 pages

ce que j'en pense 2

Une réflexion profonde portée par une belle plume…

L’histoire

Dans ce roman, nous découvrons Alice après une chute qui lui fait oublier dix ans de sa vie. Ainsi, la jeune Alice, 29 ans, enceinte et heureuse avec son conjoint va se réveiller dans le corps d’Alice, 39 ans, accro au sport et en instance de divorce.

Mon avis

J’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire ! On y retrouve une réflexion profonde qui m’a beaucoup plu, et cela dans une histoire légère et ponctuée de petites touches humoristiques.

Je me suis beaucoup attachée au personnage principal. Nous suivons une Alice naïve qui redécouvre sa vie actuelle et qui est surprise par son évolution. En effet, notre vie est forcément différente de ce que l’on avait pu imaginer dix ans auparavant et la personnalité évolue aussi avec les événements de la vie… Cette histoire nous montre aussi que, parfois, on a tellement la tête dans le guidon de nos problèmes qu’on n’arrive pas à s’en dépêtrer. Alors qu’au final, il suffit souvent de prendre un peu de recul pour y voir plus clair. C’est d’ailleurs ce qui arrive à Alice. Même si elle y est totalement forcée, cet accident va lui permettre de donner une perspective nouvelle à ses difficultés actuelles.

De plus, j’ai aimé le fait que l’on ait différents points de vue selon des modalités bien différentes. En effet, on suit majoritairement Alice, mais on va se retrouver aussi confrontés aux notes de sa sœur pour son psychiatre, ou encore à des articles de blog écrits par sa grand-mère… Cela permet de mettre en place un suspense petit à petit, mais aussi d’évoquer d’autres thèmes très importants comme la procréation médicalement assistée par exemple…

Enfin, j’ai aimé que la fin ne soit pas trop facile. J’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteure qui m’a embarquée avec elle dès les premières pages. Le suspense est vraiment prenant, on a très envie de découvrir ce qui a fait basculer la vie d’Alice dans cette direction, mais j’ai trouvé que certaines révélations étaient tout de même un peu longues à arriver.

Conclusion

À la recherche d’Alice Love est un roman qui m’a totalement embarquée dès les premières pages. Le thème abordé n’est pas forcément d’une originalité folle, mais j’en suis ressortie totalement séduite. La plume de l’auteure, les différents points de vue de personnages attachants très développés aux difficultés singulières ont permis de créer un suspense très prenant. Je vous recommande chaudement cette belle histoire !

très bonne lecture notation

un petit mot pour la fin 2

[…] Il m’arrivait de penser à ce que les mères sont prêtes à faire pour sauver leurs enfants comme s’élancer dans un bâtiment en feu. Et je me disais que donner la vie à mes enfants méritait bien que je souffre encore un peu. J’avais le sentiment que ça faisait de moi un être magnanime. Mais aujourd’hui, je me rends compte que je ne suis qu’une folle à lire qui court dans un immeuble en feu pour sauver des enfants qui n’existent pas. Mes enfants n’ont jamais eu l’intention de naître. Ils étaient dans ma tête. Et c’est bien ça le plus humiliant. Chaque fois que j’ai pleuré un bébé fantôme, c’était comme pleurer un homme qui n’avait même pas daigné me regarder. Mes bébés n’étaient pas des bébés. Rien que des amas microscopiques de cellules, des poupons inachevés qui allaient le rester à jamais. Mes espoirs désespérés. Des bébés chimériques.[…]

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

2 thoughts on “À la recherche d’Alice Love de Liane Moriarty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*