[Actu Série] Flower of Evil

À l’extérieur, Baek Hee Seong ressemble au mari idéal. Artisan assidu, son atelier de métallurgie a rencontré du succès. Il est le parfait exemple de ce que devrait être un mari. Mais cet extérieur parfait cache des secrets très sombres. Secrets, qu’il préfère que sa femme détective, Cha Ji Won, n’apprenne jamais.

Malheureusement, les secrets ont un moyen de sortir et en tant que détective d’homicide, c’est le travail de Cha Ji Won de découvrir autant de secrets que possible. Avec une curiosité insatiable et une détermination inébranlable à résoudre même les cas les plus difficiles, elle vit pour son travail. Profitant de l’excitation des mystères qui s’éclaircissent et de l’effet que procure la poursuite des criminels en justice, Ji Won est toujours à la recherche du prochain indice.

Mais quand Ji Won récupère un cas particulièrement cruel, elle emprunte un chemin sombre qui pourrait ébranler les fondements mêmes de sa vie heureuse. Déterminée à traduire en justice ce psychopathe, elle plonge de plus en plus profondément dans cette affaire, pour constater que le criminel qu’elle poursuivait était peut-être resté à ses côtés depuis le début.

J’attendais avec une grande impatience ce drama coréen dans lequel joue le merveille Lee Joon Gi découvert dans Moon Lovers : Scarlet Heart Ryeo. Ici, pas de trame historique, mais un travail des personnalités soutenu.

En effet, nous découvrons Baek Hee Seong, intéprété par Lee Joon Gi donc, qui semble avoir un passé des plus torturés. Au début du drama, il est présenté comme un psychopathe qui se cache, froid et calculateur et qui nous fait vraiment froid dans le dos ! J’ai adoré cette partie-là car ça change au fil du drama. Le personnage de Baek Heen Seong va évoluer au gré des secrets dévoilés et sa personnalité va être davantage révélée par la suite. En effet, j’ai totalement changé d’avis sur ce personnage que je croyais fin psychopathe et j’ai adoré ce cheminement psychique.

De l’autre côté, nous avons Cha Ji Won, une épouse et mère dévouée qui travaille dans la police dans le département des homicides. Bien évidemment, les histoires du couple vont s’entremêler jusqu’à mener aux pires suppositions. Ce personnage est riche d’enseignements et d’amour. J’ai aimé sa force et sa dévotion, son courage et son amour. Elle est pleine de contraste et n’en finit pas de nous étonner jusqu’à la fin ! 

Le couple est vraiment mignon et adorable et j’ai beaucoup aimé. Je trouve qu’ils fonctionnent vraiment bien ensemble et ça m’a énormément plu. J’ai énormément apprécié le jeu d’acteurs de chacun des personnages principaux et ils m’ont beaucoup ému.

Toutes les personnalités sont travaillées, le tout intriqué dans un passé tumultueux pour chacun d’entre eux.

Enfin, j’ai été littéralement bluffée par le jeu d’acteur de Kim Ji-Hoon que je découvrais ici. Il a même réussi à surpasser à mes yeux Lee Joon Gi sur certaines scènes et je ne risque pas de l’oublier. J’ai adoré ce personnage ! Je ne peux pas vous en dire davantage sans vous spoiler, mais dis donc, quel acteur !

Enfin, l’histoire qui m’a énormément plu. On part sur une intrigue bien ficelée ponctuée de nombreux rebondissements surprenants. On ne peut qu’être happé par le suspense et intrigué par la complexité des enjeux relationnels. Vous l’aurez compris, j’ai été totalement conquise !

Conclusion

J’ai adoré Flower of Evil et je ne peux que le conseiller autour de moi. Habituellement, je préfère les dramas historiques, mais là on est sur du très bon contemporain/thriller. Les personnalités sont hyper travaillées et le jeu des acteurs est saisissant. Je ne risque pas d’oublier certains personnages ni l’intrigue qui m’ont totalement conquise !

coup de coeur notation

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*