Am, Stram, Gram… ce sera toi qui me plairas ! de Catherine-Rose Barbieri

am stram gram ce sera toi qui me plairas

Camille bosse dans une grosse boîte. Elle n’a pas d’attachement particulier pour son boulot. Ni pour ses collègues. Ni pour grand monde, d’ailleurs, si ce n’est pour son amie Anna et son voisin de palier septuagénaire, Monsieur Lambert. Dans son appartement, chaque soir, elle s’évade en dévorant films, séries et livres, du moins quand elle ne peste pas contre la piètre isolation phonique au sein de l’immeuble, et notamment contre son voisin du dessus, aux moeurs mystérieuses et certainement dissolues. Et puis un jour, au travail, elle trouve un courrier inattendu dans sa boîte mail… Inattendu et anonyme. Commence alors un jeu de piste improbable pour en démasquer l’auteur, qui va forcer Camille à ne plus seulement croiser les gens sans les voir, mais à prendre le temps de les regarder et parfois même de les apprécier. Entre situations burlesques et malentendus, la jeune femme apprendra à dépasser ses préjugés pour enfin décider de la suite de sa vie, réparer ses erreurs et peut-être même tomber amoureuse… ?

Auteur : Catherine-Rose Barbieri

Edition :  Eyrolles

Date de sortie :  1er novembre 2018

Prix : 16,00 € voir sur Amazon

360 pages

 

ce que j'en pense 2

Un roman feel good qui invite à s’ouvrir aux autres…

L’histoire

Dans ce roman, nous suivons Camille, une grande introvertie qui évite toute nouvelle relation qu’elle soit amicale, amoureuse ou même professionnelle. Un beau jour, elle reçoit un mail de la part d’un admirateur secret. De ce fait, pour découvrir l’identité de ce mystérieux inconnu, elle va devoir petit à petit observer à nouveau ce qu’il se passe autour d’elle, mais surtout les personnes qui évoluent à ses côtés et donc évidemment s’ouvrir davantage aux autres.

Mon avis

J’ai vraiment beaucoup apprécié cette histoire ! C’est frais, drôle, et léger, tout en gardant une certaine profondeur. J’ai adoré découvrir Camille et la suivre lors de sa lente évolution. Elle va se laisser surprendre par des personnages secondaires des plus touchants qu’elle avait un peu trop vite catalogués… Le mail va vraiment être l’élément déclencheur. Pour mener l’enquête, elle doit faire plus attention aux autres, guetter chaque indice, et donc sortir de son isolement pathologique.

L’esprit de Camille va peu à peu s’ouvrir grâce aux différentes révélations qu’elle n’aurait jamais soupçonnées concernant les personnes de son entourage, notamment professionnel. Elle va sortir peu à peu de sa torpeur et elle va redécouvrir les personnes qu’elle croise chaque jour, tout en se redécouvrant elle-même. J’ai vraiment apprécié ce personnage principal et son passé que l’on découvre petit à petit. J’ai vraiment été touchée par Camille et j’ai bien aimé la romance mise en place au long du récit.

Enfin, je dirais que j’ai bien aimé le personnage principal masculin , même s’il me semblait un peu trop cliché, un peu trop parfait, dénué de vrai défaut et donc manquant un peu de profondeur. J’aurais aimé découvrir quelques failles le concernant. Cependant, j’ai adoré l’ensemble des personnages secondaires, ainsi que leurs personnalités singulières.

J’ai beaucoup apprécié la plume fluide et agréable de l’auteure. Elle est ponctuée de quelques touches d’humour jalonnant le récit, me donnant un sourire perpétuel au cours de ma lecture. J’ai aussi beaucoup apprécié le dénouement et l’explication liée à ce mystérieux mail !

Conclusion

Je vous recommande ce roman si vous souhaitez une lecture légère qui vous donnera le sourire à coups de petites touches d’humour disséminées çà et là dans une romances des plus touchantes. Ce récit invite à s’ouvrir aux autres et plus globalement à une plus grande ouverture d’esprit, sans jugement hâtif, au risque de passer à côté de belles personnes.

très bonne lecture notation

un petit mot pour la fin 2

Elle a peur de se casser la figure, de perdre ses béquilles. Car, malgré les jours, et même les années qui ont passé, la plaie n’a pas cicatrisé, il y a comme un trou dans son cœur par lequel s’échappe la confiance qu’elle peut avoir en elle-même ou en les autres.

N'hésitez pas à partager cet article !Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

One thought on “Am, Stram, Gram… ce sera toi qui me plairas ! de Catherine-Rose Barbieri

Laisser un commentaire