Chambre froide de David Koepp

chambre froide

1987. Des débris de la station spatiale Skylab tombés dans le désert australien ont libéré les spores d’un champignon génétiquement modifié hautement létal. Bilan : vingt-six morts, le corps atrocement mutilé. Les deux agents gouvernementaux et la microbiologiste dépêchés sur place arrivent trop tard pour sauver quiconque, mais ils parviennent à prélever un échantillon du fongus et à le confiner dans un complexe de stockage militaire au Kansas, dans un environnement qui devrait l’empêcher de se développer. 2019. Deux employés du complexe ­– revendu depuis à une société privée – sont témoins d’une activité anormale au quatrième sous-sol. Ils ignorent tout de la présence en ces lieux de l’arme bactériologique la plus mortelle jamais conçue… et qui vient de se réveiller.

Auteur : David Koepp

Edition :  Harper Collins

Date de sortie : 6 novembre 2019

Prix : 21.50 € voir sur Amazon

352 pages

 

 

ce que j'en pense 2

Un thriller parasitologique qui coupe l’appétit !

 

L’histoire

Dans ce roman, nous allons suivre l’évolution d’un champignon létal qui cherche à se disséminer par tous les moyens à deux époques bien distinctes.

Mon avis

J’ai plutôt bien apprécié ma lecture même si je m’attendais à encore plus sombre. Ce que j’ai vraiment bien aimé, c’est de pouvoir lire les intentions du champignon qui souhaite infecter les humains pour s’étendre à travers le monde.

Les personnages m’ont globalement bien plu et j’ai aimé la pointe de réalisme mettant l’accent sur l’âge changeant des deux personnages étant déjà là en 1987 et qui vont aider aussi en 2019. Leurs limites physiques sont mises en avant et je trouve ça bien plus approprié que d’en faire des supers héros à 70 ans.

L’invasion se déroule presque toujours en huis clos, ce qui agrémente l’ambiance d’un peu de noirceur. L’intrigue est franchement bien menée, on sent la fibre scénaristique de l’auteur. On se retrouve face à des descriptions horribles qui tiennent en haleine. C’est très visuel, peut-être un peu trop descriptif du coup. Cependant, les chapitres s’enchaînent tout de même assez rapidement et je ne me suis pas vraiment ennuyée.

Conclusion

Chambre froide m’a fait passer un bon moment de lecture, mais je n’ai pas non plus été totalement transcendée par ce récit et je pense oublier l’intrigue assez rapidement (par contre, les descriptions d’explosion de chair risquent de me rester en tête encore quelques temps)

bonne lecture notation

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*