Eve of man de Giovanna et Tom Fletcher

Imaginez qu’aucune femme ne soit née sur Terre depuis cinquante ans. Imaginez qu’enfin, une fille, une unique fille, naisse. L’avenir de l’humanité repose sur elle. Comment va-t-elle réussir à se rendre maîtresse de son destin ?

Auteur : Giovanna & Tom Fletcher

Edition :  Milan

Date de sortie : 19 février 2020

Prix : 17.90 € voir sur Amazon

448 pages

ce que j'en pense 2

Un coup de cœur !

Mon avis

Nous suivons Ève, la seule fille née sur Terre depuis plus de 50 ans. Surprotégée dans une Tour par une lourde organisation elle se prépare à assumer le destin de l’humanité. On découvre aussi Bram qui travaille dans cette même structure.

Les mots peuvent être dangereux dans un monde où les murs ont des oreilles.

J’ai d’abord beaucoup aimé les différents personnages, principaux comme secondaires, ainsi que leur développement. Chacun se dévoile petit à petit et l’importance des valeurs de l’amitié et de la famille sont bien mises en avant. Ève vit entourée des « mères » qui s’occupent d’elle. Des femmes âgées qui lui ont dédié leur vie et qui m’ont beaucoup fait penser aux tantes de La servante écarlate, en moins sévères. Elle est aussi entourée de gardes, mais c’est une autre histoire. J’ai bien apprécié l’évolution de ces personnages et celle de leurs relations.

J’imagine que, pour nous tous, la réalité n’est rien d’autre que le monde tel qu’on nous le présente.

L’univers est très peu décrit au début et j’ai étonnamment trouvé ça génial. On est aussi aveugles qu’Ève et Bram au monde extérieur car on les suit au sein d’une tour d’artifices et de faux semblants. On va donc découvrir cet univers et les différents complots à leurs côtés, en même temps qu’eux. C’est subtil et réaliste et j’ai beaucoup aimé ce côté-là. On va même s’octroyer à un moment une petite « balade » en dehors de la Tour et découvrir la réalité du monde extérieur, qui leur est cachée depuis le début.

C’est un système parfait. Complètement tordu, mais parfait.

J’ai vraiment adoré cette histoire aux multiples rebondissements. D’ailleurs, j’ai vraiment été surprise par plusieurs scènes. En effet, par exemple, au début on se dit qu’il est possible de suivre Ève dans l’élection de son potentiel conjoint, comme dans La Sélection, mais on en est finalement très très loin !

Conclusion

Eve of man est une dystopie young adult addictive combinant un univers qui se dévoile petit à petit à une intrigue pleine de rebondissements. J’ai vraiment adoré le dévorer et j’ai très hâte de découvrir la suite de cette histoire !

coup de coeur notation

un petit mot pour la fin 2

C’est drôle comme les morts ont parfois plus de réponses à apporter que les vivants.

Petite, je n’arrêtais pas de mettre les pieds dans le plat, sans réaliser que mes questions étaient inconvenantes. Puis j’ai continué parce que je savais qu’elles l’étaient.

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*