Isulka, la mageresse Tome 1 : La pierre d’Isis de Dorian Lake

isulka la mageresse tome 1

Isulka est une mageresse marginale, un peu vénale, mais surtout très endettée, vivotant en donnant des spectacles de magie dans des cabarets parisiens. Scipione est un spadassin vénitien comme on n’en fait plus, un reliquat du passé exilé de la Sérénissime, trahi par ses pairs et en quête de Vendetta.
Recrutés par un employeur anglais pour subtiliser une bague de rubis, la mission se révèle sous un tout autre jour lorsqu’ils découvrent la valeur du joyau. L’appât du gain les mènera de Paris au Caire, de coups bas en coupe-gorges, dans une course-poursuite avec des espions, des criminels et une inquiétante secte égyptienne…

Auteur : Dorian Lake

Edition :  Noir d’absinthe

Date de sortie :  3 avril 2018

Prix : 17,90 € voir sur Amazon

268 pages

 

ce que j'en pense 2

Une histoire palpitant mêlant le Paris du 19ème siècle à la mythologie égyptienne…

L’histoire

Nous suivons Isulka, une jeune mageresse criblée de dettes à cause de son amour pour le jeu. Celle-ci se retrouve embarquée dans une aventure qui la dépassera totalement. Engagée pour voler une bague, elle va être confrontée à de nombreux rebondissements.

Mon avis

J’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire. C’est un roman assez court, mais franchement intense !
J’ai adoré m’immerger dès le début dans cette époque et découvrir cette version de Paris. J’ai été happée dès les premières pages par le récit !

Ensuite, j’ai été vraiment très intéressée par le changement de décor au cours de l’histoire. En effet, on va voyager jusqu’en Egypte. On redécouvre la mythologie de ce beau pays et j’en ai été vraiment fascinée !

Isulka est une femme forte, courageuse et déterminée, mais on va aussi apprendre à connaître certaines de ses failles… Elle va rencontrer plusieurs personnages, dont Scipione, un spadassin italien. On s’attache vraiment à ces deux personnages, voir même à un personnage secondaire qui n’est pourtant pas toujours très commode ! J’ai vraiment adoré les suivre dans Paris tout en évoquant les dieux égyptiens.

L’univers était vraiment bien décrit. A chaque fois que je reprenais le roman, j’étais directement ré-immergée dans l’histoire et c’était vraiment appréciable ! Le rythme est bon, la plume est agréable, mais parfois un peu alourdie par un langage un peu trop soutenu. Cependant, ce langage est aussi partie prenante dans l’immersion dans cette époque. En effet, j’ai trouvé qu’il ajoutait une bonne part de réalisme à ce récit se déroulant au 19ème siècle.

Conclusion

Ce roman a vraiment tout pour plaire : des personnages attachants, une histoire pleine d’aventures et de rebondissements sur fond de Paris au 19ème siècle mêlé à la mythologie égyptienne. De plus, on est aussi gâté par pas mal de rebondissements une fin qui m’a donné vraiment envie de découvrir le second tome ! Je ne peux que vous recommander de découvrir au plus vite cette jeune femme si particulière qu’est Isulka !

très bonne lecture notation

N'hésitez pas à partager cet article !Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire