La courtisane d’Edo de Kanoko Sakurakouji

la courtisane d'edo t1

Dans le quartier des plaisirs de Yoshiwara, à l’époque d’Édo, Akané est une jeune orpheline issue de la noblesse militaire. Suite au mystérieux assassinat de ses parents, elle décide de se jeter dans la gueule du loup en se présentant dans une maison close de grand luxe : l’Akebonorô. Sa rencontre avec Sôsuke, jeune prêteur sur gage et grand séducteur à l’intelligence acérée, va littéralement bousculer son destin. Dans cet environnement où la luxure est reine, cette apprentie courtisane s’apprête-t-elle à goûter au paradis ou à l’enfer ?

Auteur : Kanoko Sakurakouji

Edition :  Pika Edition

Date de sortie :  4 avril 2018

Prix : 6,95 € voir sur Amazon

192 pages

 

ce que j'en pense 2

Une bonne immersion dans l’ère Edo…

Dans ce manga, l’histoire se déroule dans le quartier des plaisirs de Yoshiwara durant l’ère Edo. On suit Akane, une orpheline de 15 ans issue de la noblesse militaire. Celle-ci décide de se présenter à une maison close de luxe après l’assassinat de ses parents…

J’ai vraiment adoré découvrir ce manga, que cela soit pour l’univers ou l’époque à laquelle il se déroule.

J’ai vraiment apprécié Akane qui est le personnage principal. C’est un personnage fort de caractère. Cette jeune femme est déterminée à tout pour accomplir « sa mission » dont on ne sait encore rien…

Elle va être amenée à rencontrer l’insolent Sôsuke, un jeune maître intriguant, bel homme et qui semble enchaîner les femmes…

Rassurez-vous, on suit en effet des courtisanes, des prostituées, mais ce premier tome ne comporte aucune scène de sexe (en dehors d’un dessin sur une estampe !).

J’ai vraiment beaucoup aimé suivre Akane en tant qu’apprentie courtisane. Ce premier tome pose le décor. On va alors découvrir avec cette jeune fille le quartier de Yoshiwara à cette époque. On va alors être amené à en apprendre les coutumes, les rituels

Du coup, vous vous doutez que j’ai vraiment été fan de ce côté très traditionnel du Japon !

Enfin, niveau graphismes, j’ai là aussi été totalement conquise. Que cela soit par le décor, les kimono et autres éléments de l’histoire, j’ai adoré le coup de crayon de l’auteur !

Conclusion

J’ai vraiment été conquise par ce premier tome qui ne comporte pas vraiment de romance à proprement parler pour le moment. Tout est axé sur la mise en place de l’histoire et la découverte de l’univers et de l’époque pleine de coutumes. Ce côté Japon traditionnel m’a vraiment beaucoup plu et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite de cette saga !

très bonne lecture notation

N'hésitez pas à partager cet article !Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

One thought on “La courtisane d’Edo de Kanoko Sakurakouji

Laisser un commentaire