La ligue des malfaisants héroïques d’Amelius Melgan

Vous aimez l’imaginaire ? Votre quotidien vous semble atrocement banal ?
Vous souhaitez plonger dans une épopée fantastique, et vivre une aventure pleine de rebondissements, digne de vos romans préférés ?
N’hésitez plus et faites comme Sherlock alias Parcy, invoquez Amélius Melgan, le plus mystérieux des marchands d’épopées. S’il répond à votre appel, il vous proposera diverses destinations extraordinaires, dans la 5ème dimension. Faites alors votre choix, et devenez le héros de vos rêves les plus fous !
À vos risques et périls bien sûr…

Auteur : Amélius Melgan

Edition :  Scrineo

Date de sortie : 30 janvier 2020

Prix : 14,90 € € voir sur Amazon

256 pages

 

Je remercie les éditions Scrineo pour l’envoi de ce roman.

ce que j'en pense 2

Un roman qui ne m’aura pas séduite…

Mon avis

Je ne savais pas du tout vers quoi je me dirigeais en commençant le roman, et mon plus gros soucis c’est que je ne le sais toujours pas une fois terminé…

Dans cette histoire, nous suivons Sherlock qui est un jeune garçon qui adore tout ce qui est du domaine de l’imaginaire alors qu’il est issu d’une famille qui condamne tout ça très sévèrement. Il va un jour être approché par un marchand d’épopée qui va lui proposer de devenir un héros…

Ça partait plutôt bien pour un roman jeunesse. Les personnages sont habituels, mais assez bien décrits et mystérieux. Sherlock est embarqué dans une aventure qui n’a aucun sens. Il ne se passe pas grand chose dans la majeure partie du roman, j’ai trouvé l’intrigue creuse et dispersée. Tout est mis en place de façon très superficielle et on se retrouve devant un humour un peu forcé. Cette histoire n’a rien d’une aventure imaginaire comme on s’y attend et ça aurait pu être un bon point si ça ne partait pas autant dans tous les sens, de là à me perdre totalement. Ça aurait pu être original et les références sont sympathiques : on va parler d’Harry Potter et se retrouver face à un maître Yomi ressemblant étrangement à un autre bonhomme vert qui inverse les mots dans ses phrases (rendant la lecture encore plus laborieuse d’ailleurs).

L’action démarre enfin et on comprend mieux sur la fin… mais c’est là que tout s’arrête ! On laisse le héros dans une situation précaire et c’est à toi, cher lecteur, d’inventer la fin que tu veux… Déjà que l’intrigue partait dans tous les sens, ça a été le coup de grâce pour moi. Ma lecture a été franchement laborieuse tout du long et j’ai du mal à en parler positivement car j’ai vraiment eu l’impression que l’on se moquait de moi jusqu’au bout, comme on se moque de Sherlock. C’est surement à cause des remarques humoristiques tout du long d’ailleurs. J’ai trouvé que ce roman proposait un semblant d’épopée étrange avec ce petit garçon qui se met à jouer aux héros dans une intrigue que personne ne comprend… C’était long et fastidieux pour moi.

Conclusion

Je n’ai pas aimé ce roman qui m’a totalement perdu de par son intrigue dispersée et ses personnages étranges qui ne se révèlent pas vraiment. Plusieurs idées étaient intéressantes, mais j’ai trouvé qu’elles n’étaient malheureusement pas assez exploitées au profit d’un humour beaucoup trop présent et qui est tombé à plat avec moi…

déçue notation

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*