Le refuge des souvenirs de Mary Marcus

Le refuge des souvenirs

Dans l’Amérique ségrégationniste de Martin Luther King, la haine est partout, mais les liens du coeur sont plus forts que ceux du sang. Au cours de l’été brûlant de 1963, la ségrégation fait rage dans la petite ville de Murpheysfield. Mary Jacob, jeune fille blanche de douze ans, mal aimée par sa famille, trouve refuge auprès de Lavina, la cuisinière
noire, qu’elle considère comme sa mère. Mais, lors d’incidents raciaux, la domestique est tuée. Mary Jacob, choquée, oubliera tout de cette période de sa vie.
Des décennies plus tard, apprenant que son père est mourant, Mary Jacob retourne dans sa Louisiane natale. Partie sur les traces de son passé, la jeune femme retrouvera-t-elle la mémoire de son enfance brisée ? Pourra-t-elle faire la paix avec sa propre histoire et avec Billy Ray, le fils de Lavina, blessé par le silence et les non-dits ?

Auteur : Mary Marcus

Edition :  Charleston

Date de sortie :  14 avril 2018

Prix :  8,90 € voir sur Amazon

496 pages

lectrice charleston

ce que j'en pense 2

Un roman difficile, mais tellement beau sur le sujet de la ségrégation

L’histoire

Dans ce récit, nous suivons Mary Jacob qui revient dans sa famille pour revoir une dernière fois son père mourant. Revenue dans la maison de son enfance, elle va peu à peu se souvenir d’une partie importante de son histoire que sa mémoire avait totalement effacée…

Mon avis

J’ai beaucoup apprécié ma lecture. J’ai adoré retomber dans les années 1960, dans l’enfance de Mary Jacob, alors que la ségrégation fait rage. On la retrouve alors très proche de Lavina, la cuisinière. On découvre alors la condition des travailleurs noirs dans les familles puissantes qui les dénigrent.

Cette histoire est racontée par le biais de trois voix fortes : Lavina, son fils Billy Ray et bien sur Marie Jacob. Les trois protagonistes ont une façon bien particulière de s’exprimer et il est alors impossible de se tromper. J’ai adoré découvrir Lavina, sa force, son courage, sa témérité, mais aussi son amour inconditionnel pour Billy Ray mais aussi Mary Jacob qu’elle a bien plus élevé que sa propre mère.

Durant le récit, la tension est vraiment palpable et on ne peut qu’applaudir le courage qu’il a fallu pour suivre Martin Luther King dans son mouvement, tout en craignant les représailles. Lavina est propulsée comme malgré elle à un poste de leader dans sa petite ville et je n’en ai été que plus admirative. On découvre alors la condition de la population noire à cette époque, mais le présent n’est pas en reste ! En effet, au début du récit, on peut voir que le combat est loin d’être terminé !

Les personnages sont vraiment très attachants et on ne peut qu’être attristé par la fin terrible qui est annoncée dès le résumé. J’ai trouvé le titre vraiment très adapté devant l’histoire de Mary Jacob dont les souvenirs n’ont pu subsister que dans la maison de son enfance, où ils sont finalement restés avec Lavina.

J’ai trouvé que ce roman était véritablement percutant et il ne peut laisser indifférent. Cependant, je pense qu’il y a vraiment trop de longueurs au début et que l’histoire peine malheureusement à démarrer. Cependant, il ne faut vraiment pas se laisser décourager par cela, le meilleur arrive quand même rapidement !

Conclusion

Un roman percutant et touchant nous rappelant une période horrible de l’histoire par le biais de personnages forts et charismatiques, au courage incomparable, n’hésitant pas à risquer leur vie pour leurs idéaux. Une histoire terrible qui nous montre aussi que le combat n’est toujours pas terminé… 

bonne lecture notation

N'hésitez pas à partager cet article !Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire