Les chaînes du silence de Céline Chevet

les chaînes du silence instagram

Après avoir sauvé la vie d’un vampire, Nathanaël est contraint de fuir son village. Réfugié au plus profond de la forêt où ces créatures gardent les ombres, il est adopté par l’une d entre elles qu il nomme Kael, scellant ainsi son destin. Malgré sa nouvelle condition d’animal domestique et le silence permanent de son maître, Nathanael observe la communauté qu’il intègre et dont il ignore tout. Pour la première fois, il apprend à contempler ces espaces immenses qui isolent les hommes et abritent les Bêtes, ces créatures issues d’un autre temps. Lui, l’humain fragile et sensible, symbolise tout ce que les vampires immortels ne regardent plus. Mais parce qu’il choisit de s’attacher pleinement à son maître, leur vie en est bouleversée. De ces chaînes nait un espoir. La liberté. Pour tous les deux.

Auteur : Céline Chevet

Edition :  Éditions du chat noir

Date de sortie : 1er avril 2020

Prix : 19.90 € voir sur Amazon

312 pages

Vidéo bientôt sur la chaîne

ce que j'en pense 2

Un roman sensible et juste aux nombreux doubles-sens… 

Mon avis

Nous suivons dans cette histoire Nathanaël via son journal intime. Il raconte son village, sa vie et sa rencontre avec Kaël, un vampire, et le clan de celui-ci. Il va alors exposer sa condition d’animal de compagnie et l’évolution de leur relation.
En parallèle, on découvre un vampire et une fillette qui découvrent ce journal intime et vont traverser une sorte de voyage initiatique à leur tour.

J’ai particulièrement adoré tous les personnages exposés et leurs singularités, leur rôle dans l’histoire. J’ai beaucoup apprécié l’univers exposé avec des vampires qui effraient et tuent sans mièvreries.

Les doubles-sens sont nombreux et les relations avec la psychée et les émotions humaines sont aussi très bien exposées par le biais de cette histoire imaginaire. J’ai énormément apprécié ma lecture, mais je pense qu’il faudrait que je le lise une seconde fois pour espérer en découvrir toutes les subtilités.

Les notions d’empathie, d’émotions humaines et d’adaptation sont fortes. Les relations entre les différentes espèces de ce roman en sont particulièrement dépourvues et il est intéressant de découvrir comment l’un peut s’adapter à l’autre en faisant fi des différences et preuve de curiosité à son égard. J’ai adoré ce roman qui nous présente une espèce vampire forte et orgueilleuse, qui peut décapiter d’un coup de coude, mais qui va aussi changer au contact des humains émotionnellement instables. La partie sur la psychée et l’entre-monde m’a aussi beaucoup plu dans sa subtilité.⁠

Enfin, j’ai adoré l’intrigue et le dénouement de cette histoire, tout comme les thèmes abordés et la façon de le faire. L’évolution au contact des autres avec la tolérance de la différence et la non-conformité à un ordre pré-établi sont clairement exposés et c’est ce qui m’a le plus plu dans cette histoire. Elle peut être transposée à pas mal de situations différentes. C’est très intéressante et enrichissant.
Céline Chevet écrit des romans originaux et donc imprévisibles. Je ne sais jamais où elle va nous emmener, mais c’est toujours fait avec sensibilité et justesse.

Conclusion

Les chaînes du silence est un roman original et singulier, comme l’était La fille qui tressait les nuages avant lui. Ce fut un réel bonheur de retrouver la belle plume sensible et juste de l’auteure et je ne peux qu’attendre impatiemment sa prochaine parution.

très bonne lecture notation

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*