Les gratitudes de Delphine de Vigan

les gratitudes instagram

« Vous êtes-vous déjà demandé combien de fois dans votre vie vous aviez réellement dit merci ? Un vrai merci. L’expression de votre gratitude, de votre reconnaissance, de votre dette. À qui ? On croit toujours qu’on a le temps de dire les choses, et puis soudain c’est trop tard. »

Auteur: Delphine de Vigan

Edition : JC Lattès

Date de sortie : 6 mars 2019

Prix : 17 € voir sur Amazon

176 pages

ce que j'en pense 2

Un roman tendre et délicat…

L’histoire

Nous suivons Michka, une dame qui se voit forcée d’intégrer un ehpad devant sa perte d’autonomie. Son plus grand regret est lié à une gratitude intense qu’elle n’a jamais pu exprimer.

Mon avis

J’ai beaucoup apprécié cette histoire regroupant Michka, son amie Marie et l’orthophoniste Jérôme. Nous alternons entre Marie et Jérôme et découvrons une vieille femme attachante qui nous fait réfléchir sur l’importance des mots et les regrets des non-dits, sur la vieillesse et tout ce que l’on y perd…

La plume est poétique, à la fois douce et cruelle comme la vie, j’étais conquise dès les premières pages.

Les trois personnages sont attachants, même s’il est certain que j’ai eu un petit faible pour notre douce Michka qui m’a beaucoup fait sourire. Souffrant d’aphasie, elle ne trouve plus le mot juste, parfois elle ne trouve plus le mot du tout et parfois elle n’emploie pas le bon.

 

 » Franchement, compte-tenu des circonflexes, une petite cigarette, ce ne serait pas du fluxe. »

Dans ce nouveau roman de Delphine de Vigan, les aînés et leurs difficultés sont mis à l’honneur. Des thèmes importants sont évoqués comme les blessures d’enfances, les regrets, les merci qu’on n’a jamais pu ou su dire.
Delphine de Vigan, contrairement à Michka, a ce talent d’utiliser les mots justes qui bouleversent. J’ai été très touchée par ce roman…

Conclusion

Les gratitudes est un roman tendre qui explore le thème des non-dits, des merci trop longtemps retenus et qu’on n’a plus l’opportunité de dire, mais aussi la vieillesse dans laquelle on perd tous quelque chose… Il s’agit là d’un roman bouleversant qui emploie les mots justes suivant une vieille dame qui ne les trouve justement plus. Je vous le recommande vivement !

très bonne lecture notation

un petit mot pour la fin 2

Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un parfum. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. Les confidences.
Et la peur de mourir.

On croit toujours qu’on a le temps de dire les choses, et puis soudain c’est trop tard. On croit qu’il suffit de montrer, de gesticuler, mais ce n’est pas vrai, il faut dire.

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

One thought on “Les gratitudes de Delphine de Vigan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *