Les loups ne se mangent pas entre eux de Victoria Scott

Sloan vit avec son père à Rusic, un bled paumé au fin fond de l’Alaska. Dans cette immensité sauvage, la nature dicte ses lois. Et depuis quelque temps, les loups se rapprochent des habitations. Quand un blizzard s’abat sur la région, le village se retrouve coupé du monde. Plutôt que d’attendre d’improbables secours, Sloan décide de rejoindre la ville. Mais pour cela, elle va devoir traverser la forêt…

Auteur: Victoria Scott

Edition : Bayard

Date de sortie : 27 mars 2019

Prix : 13,90 € voir sur Amazon

256 pages

ce que j'en pense 2

Un roman très sombre…

L’histoire

Dans ce récit, nous suivons Sloan, une jeune fille de 12 ans qui se retrouve seule dans son petit village d’Alaska sous le blizzard et les loups… Avec un petit groupe d’habitants, elle décide d’aller chercher de l’aide en ville, mais pour cela, il va falloir traverser la forêt… et les loups ont faim.

Mon avis

Je m’attendais à une sorte de voyage initiatique où la jeune Sloan, timide et peureuse, deviendrait plus courageuse et entrerait davantage dans l’adolescence et ses tourments. Il y a eu une petite part de ça, mais j’étais bien trop occupée à être effrayée par l’omniprésence du danger.

Dans cette histoire, les loups sont nombreux et affamés. Leur menace est constante et l’auteure ne nous épargne rien. J’étais globalement effrayée tout du long alors que j’ai largement dépassé l’âge cible… Du coup, je me suis interrogée sur cette histoire censée pouvoir être lue par les plus de 12 ans. Très clairement, cette histoire m’aurait fait faire de nombreux cauchemars si je l’avais découverte à l’adolescence. Certaines scènes sont choquantes, sanglantes, et parfois en effet peu développées… Mais justement, on imagine et c’est presque pire ! Il y a vraiment pas mal de morts brutales et… franchement horrifiantes dans ce roman qui ravive très clairement notre peur du grand méchant loup des contes !

J’ai plutôt bien aimé cette histoire pour ma part, même si j’ai trouvé qu’elle se terminait trop brutalement. J’ai eu du mal avec pas mal de scènes, du coup, je pense qu’il n’est vraiment pas à mettre entre toutes les mains !

Conclusion

Les loups ne se mangent pas entre eux… peut-être, mais ils mangent beaucoup trop à mon goût dans ce roman ! J’en ressors un peu horrifiée, effrayée et pas du tout apaisée… La fin est trop abrupte pour laisser la pression retomber et je pense qu’il n’est pas à mettre entre les mains des plus jeunes…

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *