Les oubliées d’Alex Kahler

Josie et sa petite soeur s’installent chez leur grand-mère pour un séjour à durée indéterminée. Le pire, c’est que la maison, isolée, au-milieu de nulle part, donne sur une forêt sombre et menaçante. Dès leur arrivée, leur grand-mère impose des règles strictes : – Ne jamais traverser les bois. – Ne jamais laisser entrer une poupée dans la maison. – Ne jamais ouvrir les fenêtres après la tombée du jour. Et chaque nuit, Josie fait le même rêve inquiétant : une voix d’enfant l’appelle à l’aide. Depuis, elle n’a plus qu’une idée en tête : fuir ! Mais il est peut-être déjà trop tard.

Auteur : Alex Kahler

Edition :  Bayard

Date de sortie :  2 octobre 2019

Prix : 13,90 € voir sur Amazon

272 pages

 

ce que j'en pense 2

Un histoire parfaite pour Halloween…

L’histoire

Dans ce récit, nous suivons la jeune Josie qui déménage avec sa mère et sa petite sœur Anna dans la maison de sa grand-mère, quittant Chicago pour la campagne boisée. Elle va alors se retrouver dans une effrayante aventure peuplée de sorcières dans les bois et de poupées maléfiques.

Mon avis

J’ai beaucoup apprécié ce petit roman jeunesse aux airs de Chair de poule. Je l’ai lu à la nuit tombée, et j’avoue avoir redouté entendre moi aussi la voix d’une femme sous mes fenêtres fermées !

Il y a un bon suspense et des rebondissements assez surprenants, même quand on est plus âgé que la population cible. Si vous avez envie de vous faire un peu peur en cette période prochaine d’Halloween, ce roman est assez court et bien mené pour que ça ne dure pas trop longtemps non plus !

Certaines choses étaient évidentes, et j’ai eu l’impression que Josie était présentée comme pas très futée pour tomber dans tous les pièges que l’on voit arriver à des kilomètres… sauf que cela contribue à l’ambiance. Comme dans les films d’horreur où vous dites à la petite blonde qui meurt toujours en premier « mais non mais ne va pas à la cave » et qu’elle y va quand même… 

J’ai bien aimé l’histoire emplie de magie, de poupées maléfiques et de sorcières dans les bois. Cela m’a rappelé les contes de mon enfance où l’on tremble jusqu’à la scène finale.

Conclusion

Les oubliées est un bon conte horrifique peuplé de sorcières aux maisons perdues dans les bois, de poupées maléfiques au sourire effrayant et d’enfants disparus. J’ai beaucoup apprécié cette histoire que j’ai eu un malin plaisir à déguster à la tombée de la nuit.

notation à découvrir

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *