L’institut de Stephen King

l'institut

Au coeur de la nuit, à Minneapolis, des intrus pénètrent la maison de Luke Ellis, jeune surdoué de 12 ans, tuent ses parents et le kidnappent. Luke se réveille à l’Institut, dans une chambre presque semblable à la sienne, sauf qu’elle n’a pas de fenêtre. Dans le couloir, d’autres portes cachent d’autres enfants, dotés comme lui de pouvoirs psychiques. Que font-ils là ? Qu’attend-on d’eux ? Et pourquoi aucun de ces enfants ne cherche-t-il à s’enfuir ?

Auteur : Stephen King

Edition :  Albin Michel

Date de sortie : 29 janvier 2020

Prix : 24.90 € voir sur Amazon

608 pages

 

Vidéo bientôt sur la chaîne

ce que j'en pense 2

Un institut terrifiant à la croisée du paranormal…

Mon avis

Dans cette histoire, nous découvrons Luke alors qu’il se retrouve kidnappé à l’institut, dans une chambre qui ressemble étrangement à la sienne. Il va découvrir d’autres enfants avec des pouvoirs psychiques et en quoi cela intéresse l’institut. Il va aussi être celui qui va tout changer…

J’ai beaucoup aimé ce roman que j’ai « lu » en audiobook. C’est merveilleusement bien passé, je crois que je ne peux écouter que du thriller sur la route en fait… J’ai besoin de ce suspense pour garder mon attention dans l’écoute !

On découvre une multitude de personnages qui m’ont beaucoup plu, même si ce sont quasiment tous des enfants. J’ai bien aimé leur personnalité bien travaillée. J’ai trouvé l’intrigue bien ficelée et des rebondissements habilement placés. Maintenant, j’ai trouvé que ça aurait surement pu être plus sombre. J’ai toujours eu une vision de Stephen King comme le roi du très sombre et du dérangeant, et là c’est vrai que l’exploitation de ces enfants est un peu dérangeante, mais je m’attendais à l’être davantage ! Il y avait un peu de suspense, mais ça n’était pas insoutenable. On a rapidement et régulièrement des réponses aux questions posées. Il y a assez de suspense pour nous donner envie de continuer, mais pas de là à me faire acheter le livre papier pour pouvoir le continuer une fois le trajet terminé.

La fin m’a tout de même bien plu car elle questionne, elle interroge. Stephen King réussit son pari de toujours rendre l’inimaginable plausible et c’est bien ça qui m’a plu dans ce roman. 

Conclusion

L’institut est une lecture que j’ai beaucoup appréciée. Le paranormal des pouvoirs psychiques est intimement lié à une exploitation sordide d’enfants. Je m’attendais cependant à quelque chose d’un peu plus sombre. Une très bonne lecture pour moi à découvrir !

très bonne lecture notation

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*