Lunes d’ivoire de Julie Eshbaugh

lunes d'ivoire tome 1

Kol, 17 ans, n’a que deux objectifs : chasser le mammouth et protéger sa famille contre les tigres
à dents de sabre. Mais son coeur bascule quand Mya débarque du Sud avec sa famille. Kol est fasciné par cette jeune fille, belle, forte, intelligente… et aussi têtue qu’arrogante. Pourtant, derrière cette attitude hautaine se cache un profond mystère, une histoire jonchée de pertes et de deuils qui va ressurgir le jour où un autre clan s’installe dans la vallée. Parmi les nouveaux venus, Lo, une ancienne rivale de Mya… Le jeune chasseur parviendra-t-il à empêcher la mort de s’abattre sur les plaines glacées du Nord ?

Auteur : Julie Eshbaugh

Edition :  Pocket Jeunesse

Date de sortie :  5 juillet 2018

Prix : 17,90 € voir sur Amazon

288 pages

ce que j'en pense 2

Une histoire qui manque de profondeur…

L’histoire

Dans ce roman, nous suivons Kol, un jeune chasseur qui fait partie d’une tribu durant la préhistoire. Sa tribu est menacée de s’éteindre car il n’y a malheureusement aucune jeune femme. Tout change lorsque des membres d’une autre tribu arrivent sur le camp et notamment deux jeunes filles.

Mon avis

Globalement, j’ai plutôt bien aimé ma lecture. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié l’univers et surtout l’époque dans laquelle l’histoire se déroule. Je n’ai lu que très peu de romans se déroulant à la préhistoire donc c’était vraiment un plus ! On va découvrir quelques rituels, des croyances, mais aussi la chasse au mammouth !

L’intrigue est ponctuée de secrets, de conflits, de trahison au sein des différentes tribus abordées.

Le personnage principal, Kol, ne m’a pas particulièrement marquée. Je l’ai trouvé franchement stupide. Il n’a rien d’exceptionnel, il n’est pas plus doué qu’un autre et semble surtout très perdu, plein de doutes et très ambivalent en permanence. Il est trop changeant et pas assez fort à mon goût…

Je n’ai pas été surprise par l’histoire, il n’y a que peu de rebondissements et tout est globalement prévisible. J’ai trouvé le rythme très plat. En effet, le roman contient d’énormes longueurs où l’auteure va décrire les lieux pendant deux pages alors qu’ils ne font que marcher dans la forêt… C’est très, très long. On ne va finalement pas beaucoup plus loin dans ce roman que ce qui est noté dans le résumé et c’est franchement dommage… !

Enfin, le style d’écriture est particulier car l’histoire est racontée par Kol et il s’adresse directement à Mya. Donc il parle à un certain « tu », « toi » et c’est parfois déstabilisant car il faut sans cesse se rappeler qu’il s’adresse à Mya et non au lecteur… !

Conclusion

J’ai trouvé cette lecture agréable, mais sans surprise avec unn héros assez fade qui évolue pourtant dans un univers préhistorique très intéressant. La romance n’en est pas une et se précipite sur la fin. Enfin, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de longueurs qui rendent le récit très lourd. J’attendais bien plus de cette lecture…

bonne lecture notation

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

3 thoughts on “Lunes d’ivoire de Julie Eshbaugh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *