No Game No Life, Tome 1 de Yuu Kamiya

no game no life tome 1 vf

Sora et Shiro sont deux frères et soeurs : le plus grand est sans emploi, la plus jeune, déscolarisée. Ils vivent ensemble confinés chez eux, en marge de la société. Sur Internet, on parle d’eux comme une véritable légende urbaine, au vu de leur talent aux jeux vidéo. Le monde réel, lui, n’est rien de plus qu’un « jeu pourri » pour la fratrie. Mais un beau jour, quelqu’un se surnommant « Dieu » les transporte soudainement dans un autre monde où tout serait déterminé par les jeux ! Ces deux rebuts de la société deviendront-ils les sauveurs de ce nouveau monde ?

Auteur : Yuu Kamiya

Edition : Ototo

Date de sortie :  16 mars 2018

Prix : 7,99 € voir sur Amazon

200 pages

ce que j'en pense 2

Je pense que je suis totalement passée à côté…

Je ne sais pas vraiment ce qu’il s’est passé avec manga. D’après le résumé, je pensais retrouver un frère et sa soeur, deux gros geeks, qui sont transportés dans un monde régit uniquement par le jeu et suivre cette histoire, un peu comme dans Sword Art Online par exemple.

Dans le fond, c’est un peu ce qu’il se passe. Mais j’ai été totalement refroidie au milieu du manga lorsque l’on insiste lourdement (très très lourdement) sur le fait que le grand frère est toujours puceau et qu’il obligerait bien une jeune fille à tomber amoureuse de lui car, voyons, toucher à sa soeur, même si elle est canon, ça ne se fait pas.

Du coup, au milieu du manga, on se retrouve avec des allusions plus ou moins graveleuses et avec un discours uniquement porté sur le sexe (tout en tâtant quelques seins au passage, aux cas où vous n’auriez pas compris et je n’ai pas compté les gros plans sur les petites culottes de ces demoiselles).

Je ne m’attendais vraiment pas à ça, rien ne l’annonçait et je n’ai vraiment pas compris la tournure de cette histoire, surtout que, par la suite, on nous décrit avec minutie chaque peuple habitant dans ce nouveau monde (mais ils m’avaient déjà perdu, je l’avoue).

Conclusion

Je m’attendais à une sorte de deuxième histoire à la Sword Art Online et je suis finalement tombée sur un manga accumulant une lourdeur intenable autour du sexe. Je suis totalement passée à côté et ne continuerai pas cette saga.

déçue notation

N'hésitez pas à partager cet article !Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire