The promised neverland, Tome 1 de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

the promised neverland t1

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et soeurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considérent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

Auteurs : Kaiu Shirai et Posuka Demizu

Edition :  Kazé

Date de sortie :  25 avril 2018

Prix : 6,79 € voir sur Amazon

193 pages

 

Il s’agit là d’un manga rentrant dans le genre shonen ce qui signifie que ce manga est surtout destiné aux jeunes adolescents de sexe masculin.

ce que j'en pense 2

Une histoire surprenante ! 

Dans ce manga, on se retrouve au cœur d’un orphelinat très mystérieux avec une seule adulte qui élève une trentaine d’enfants. Chaque enfant est heureux et considère les autres comme ses frères et sœurs. Ils finissent tous par quitter ce lieu, entre 6 et 12 ans.
On va être amené à suivre plus particulièrement Emma, Norman et Ray, les plus âgés et les plus doués de l’orphelinat. Ils ont tous les trois 11 ans et n’ont pour le moment jamais été choisis ce qui les attriste un peu…

Un jour, ils vont découvrir les secrets liés à cet orphelinat et vont tomber dans l’horreur la plus totale. Leur refuge se montre très loin de ce qu’ils imaginaient, tout comme leur « maman ».

Je suis vraiment ravie de ne pas m’être spoilée avant car j’ai découvert avec surprise les dessous et les travers de cet orphelinat vraiment très inquiétant !

J’ai vraiment adoré les personnages singuliers qui sont tous très intéressants. On a vraiment envie de connaître la suite de cette histoire.

En effet, le récit, les images, deviennent sombres et c’est vraiment prenant. Un certain suspense commence déjà à monter dans ce premier tome et on ne peut que vouloir dévorer la suite !

Côté graphique, cet ouvrage est vraiment sublime et j’ai tout de suite été séduite par le coup de crayon !

Enfin, j’avoue été particulièrement séduite par la couverture signée Benjamin Lacombe !

lacombe the promised neverland

Conclusion

Un premier tome très réussi tant niveau graphique qu’au niveau du récit. On est déjà happé par l’histoire de ces enfants qui habitent dans un lieu très mystérieux. On a vraiment hâte de découvrir le reste de cet univers qui semble terrifiant. A peine refermé, j’avais simplement envie de me ruer sur les deux tomes suivants… que je suis donc allée acheter le lendemain !

mes petits coups de coeur

N'hésitez pas à partager cet article !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

3 thoughts on “The promised neverland, Tome 1 de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

Laisser un commentaire