Vicious de V.E. Schwab

vicious instagram

Le combat du mal contre le mal absolu. Autrefois, Eli et Victor étaient les meilleurs amis du monde. Mais cette époque est bien finie. Elle est même… morte et enterrée. À la fac, Eli le brun et Victor le blond partagent la même chambre. Ils sont inséparables et pourtant absolument aux antipodes l’un de l’autre. Victor, c’est l’ombre : complexe et torturé, il passe ses journées à noircir les ouvrages de développement personnel de ses parents pour laisser apparaître des slogans d’un pessimisme saisissant. Eli, c’est la lumière – un garçon fascinant, doté de toutes les qualités, charismatique et solaire. Pourtant, sous la surface lisse du visage parfait de son ami, Victor entrevoit des démons inavouables. Et il n’est pas au bout de ses surprises…

Auteur: V.E. Schwab

Edition : Lumen

Date de sortie : 7 février 2019

Prix : 16 € voir sur Amazon

379 pages

ce que j'en pense 2

Une sacrée déception pour moi…

L’histoire

Dans ce roman, nous suivons Victor et Eli, de jeunes hommes particulièrement cruels engagés dans une lutte de pouvoir depuis dix ans…

Mon avis

J’ai trouvé ce roman très long

Durant la première partie du récit, il ne se passe quasiment rien ou presque. Mais cela pourrait passer inaperçu car l’auteure est assez fine et la plume est vraiment bonne. Elle nous décrit des situations à plusieurs époques différentes et en changeant de point de vue. Ainsi, on va découvrir les événements d’il y a 10 ans, à l’origine de cette histoire, mais aussi de l’automne dernier, de la veille, de deux jours auparavant, et j’en passe. Bref, un peu de quoi vous perdre au début et c’est peut-être ce qui fait que ça marche avec beaucoup. Moi j’ai surtout trouvé le temps long.

Les personnages sont vendus comme développés et cruels. Ça n’a pas été mon impression. Pour moi, on a posé deux personnages particuliers et méchants là, et on leur fait faire des choses pas très jolies de temps en temps histoire de rappeler que ce sont quand même censé être des méchants… Bref, pas de quoi me faire rêver. J’ai trouvé tout ça très creux, très superficiel, tout comme l’univers autour.

Avec ce genre de commencement, j’attendais au moins une surprise à la fin du roman, quelque chose qui m’aurait fait changer d’avis… Et quelle déception ! L’affrontement attendu tout du long se résout en quelques pages et est d’une banalité sans nom. La fin était celle que j’avais prévue…

Conclusion

J’avais tellement envie d’aimé Vicious que je suis d’autant plus touchée par cette amère déception. C’était long et creux, heureusement que la plume de l’auteure vaut franchement le coup, sinon je l’aurais abandonné en cours de route… Mais non, j’ai espéré jusqu’à la fin. C’est dommage, l’univers était franchement intéressant et l’idée de base était très bonne…

déçue notation

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

2 thoughts on “Vicious de V.E. Schwab

  1. C’est amusant je viens lire une chronique très positive et sans point négatif du roman à l’instant ! C’est intéressant de lire du coup une chronique qui n’a pas du tout le même avis dessus. Cela permet d’avoir un avis plus nuancé sur le roman.

    1. En tout cas, si l’histoire a su piquer ta curiosité, n’hésites pas à te forger ton propre avis en le découvrant directement ! (quitte à le prendre d’occasion si jamais tu appréhendes un peu !) 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*