La délicatesse du homard de Laure Manel

la délicatesse du homard instagram

François, directeur d’un centre équestre en Bretagne, découvre, lors d’une promenade à cheval sur la plage, une jeune femme inconsciente au pied d’un rocher. Plutôt que d’appeler les secours, il décide sans trop savoir pourquoi de la ramener chez lui pour la soigner. À son réveil, l’inconnue paraît en bonne santé, mais peu encline à parler. Elle déclare s’appeler Elsa mais refuse de répondre à tout autre question. Commence alors entre le célibataire endurci et cette âme à vif une étrange cohabitation, où chacun se dévoile peu à peu à l’autre sans pour autant totalement révéler les secrets qui le rongent. Et même si le duo en s’apprivoisant s’apaise, leur carapace peine à se fendre… Qui est Elsa et quelle vie est-elle en train de fuir ?

Auteur: Laure Manel

Edition : Livre de poche

Date de sortie : 18 mai 2017 en poche

Prix : 7.70 € voir sur Amazon

352 pages

 

ce que j'en pense 2

Un bon roman pour les vacances d’été…

L’histoire

Dans ce récit, nous suivons François, et une jeune femme qu’il découvre lors d’une balade à cheval sur la plage.

Mon avis

Tout commence avec beaucoup de suspense. Nous découvrons petit à petit cette femme mystérieuse et tous ses secrets de famille. C’est dommage que j’ai tout vu venir en allant…
J’ai beaucoup aimé la première partie du roman et son rythme. Chaque chapitre est alterné : nous suivons tour à tour les deux personnages principaux et cela donne un bon rythme au récit.

Cependant, j’ai malheureusement été beaucoup moins emballée par la seconde partie du récit avec une romance prépondérante, rapide et trop analysée. 

J’ai adoré le fait que cela se déroule au sein du monde équestre. Cela m’a rappelé de bons souvenirs. En effet, j’ai fait une dizaine d’années d’équitation, et du coup ça a été un véritable plaisir de retrouver certaines sensations et certains souvenirs au cours de ma lecture !

Mais encore…

Les personnages principaux sont assez clichés. Tous deux torturés par un passé et des événements de vie compliqués, nous tombons dans cette image du couple qui se forme pour se soigner l’un l’autre… 

J’ai beaucoup apprécié l’univers dans lequel l’histoire évolue : tout se déroule en Bretagne et j’ai adoré les descriptions de la plupart des paysages, d’autant plus qu’en général nous les découvrons à cheval !

Enfin, je dois dire que j’ai d’abord apprécié la qualité de la plume qui est travaillée. Cependant, elle ne s’autorise aucun lâcher prise et on tombe quasiment dans une plume assez scolaire, protocolaire, sans aucune prise de liberté. Et je finirai simplement sur le fait qu’il y a à mon sens beaucoup trop d’introspection. En effet, les personnages s’auto-analysent énormément tout au long du récit et d’autant plus au moment de la romance… jusqu’à se dire soi-même que l’on ressent telle ou telle chose, mais qu’on n’ose pas se l’avouer… c’était trop et surtout irréaliste.

Conclusion

La délicatesse du homard est un roman léger pour les vacances, un poche à mettre dans ses valises pour la Bretagne si l’on n’est pas rebuté par une romance très niaise en seconde partie et un manque de surprises, même dans les secrets dévoilés.

bonne lecture notation

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *