Le plus fou des deux de Sophie Bassignac

le plus fou des deux

Que répondre à un inconnu qui vous met au défi de l’empêcher de se suicider le soir du réveillon ? Qu’on va l’aider, bien sûr, à changer d’avis. Surtout si, hasard ou prédestination, vous avez déjà été confronté à la même sommation trente ans plus tôt par votre propre père… Marionnettiste célèbre, Lucie Paugham va ainsi commettre l’imprudence de faire entrer un inconnu dans sa vie. Au risque de faire voler en éclats tout ce qu’elle a construit.

Auteur : Sophie Bassignac

Edition :  JC Lattès

Date de sortie : 21 août 2019

Prix : 19 € voir sur Amazon

304 pages

ce que j'en pense 2

Une lecture très particulière…

Mon avis

Lucy Paugham, marionnettiste, rencontre Alexandre dans un cinéma. Il lui dit de lui donner une raison de ne pas se suicider, ce qui fait clairement écho à son histoire personnelle car son père s’est lui aussi suicidé.

On se retrouve ici dans une histoire complexe où l’on ne sait plus qui manipule qui… Il y a une multitude de thèmes abordés, mais j’ai justement trouvé que c’était trop pour que tout soit réellement approfondi…

J’ai bien aimé découvrir le quotidien de cette marionnettiste et les clichés entourant cette profession. C’était une lecture agréable, mais sans plus pour moi.

La multitude de thèmes abordés fait que ça reste totalement en surface. Ça manque globalement de profondeur, voulant explorer beaucoup trop de choses à mon goût…

Conclusion

Le plus fou des deux a été une lecture plutôt agréable, mais qui reste un peu trop en surface par rapport à ce que j’en attendais.

un petit mot pour la fin 2

[…] ce qui m’attriste en fait c’est que le temps passe. Il passe et nous perdons peu à peu le lien qui nous relie à ceux qui nous ont précédés. Inexorablement, nos familles tombent dans l’oubli. Un jour, on tombe sur de vieilles photos et on se rend compte que les visages n’ont plus de nom. Dans des décors qu’on ne reconnaît plus, les situations sont devenues indéchiffrables. […]

Certains êtres, une fois apparus dans notre vie, nous condamnent au manque.

Nous avons tous désormais cette tentation de la reconnaissance tapageuse et nous y perdons en finesse et en subtilité.

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*