L’enceinte 9 d’Ophélie Bruneau

l'enceinte 9

Depuis cent ans, à cause d’une pandémie meurtrière, l’humanité s’est repliée derrière 12 Enceintes. Seule survivante, l’Enceinte 9 voit ses ressources s’épuiser et le collectif Fin du monde, qui prône la fin de l’espèce humaine, monter en puissance. Comment Ysa, tout juste promue policière, parviendra-t-elle à sauver son Enceinte de l’extinction ? Chassée par une pandémie meurtrière, l’humanité a fui le monde. Les habitants de l’Enceinte 9 vivent depuis un siècle repliés derrière leurs murailles. Ils ont perdu le contact avec les autres Enceintes, et la Gestion, le logiciel chargé de répondre aux besoins de chacun, ne suffit plus à empêcher les ressources de s’épuiser peu à peu. Ysa est une jeune surnuméraire : née sans bon de naissance, elle doit travailler pour la collectivité dès ses dix-huit ans. Ses premières missions dans la police la confrontent à de nombreux incidents : des suicides de masse, des vols de nourriture. Y aurait-il un lien avec le collectif Fin du Monde, qui souhaite la mort de l’espèce humaine et a déjà anéanti des Enceintes ? La rencontre d’Ysa avec l’ombre, la population non gérée, va tout précipiter. Comment sauver l’Enceinte 9 avant qu’il ne soit trop tard ?

Auteur : Ophélie Bruneau

Edition :  Lynks

Date de sortie : 29 août 2019

Prix : 18,90 € voir sur Amazon

509 pages

 

ce que j'en pense 2

Dans ce roman, nous suivons Ysa dans une enceinte alors que le monde extérieur a été exterminé par un virus. Elle s’engage dans les forces de l’ordre et va alors appréhender le monde qui l’entoure.

J’avais été super emballée par le résumé et la couverture. Une sorte de post-apocalyptique avec un côté huis-clos vu qu’on se trouve dans une enceinte et tout ça dans un contexte de comptage des naissances par rapport aux denrées…

Et pourtant, je n’ai malheureusement pas vraiment réussi à rentrer dans l’histoire. J’ai trouvé que le rythme était assez lent et je n’ai pas été surprise. Je m’attendais à davantage de développement autour de l’effet huis-clos et finalement je me suis totalement perdue dans une multitude de descriptions sans grand intérêt pour l’histoire.

Vous l’aurez compris, je suis totalement passée à côté de ce roman contrairement à plusieurs autres lecteurs qui l’ont beaucoup apprécié… J’ai tout de même bien aimé le fait qu’elle n’épargne pas ses personnages dès le début, mais je regrette le manque de rebondissements… j’ai trouvé l’histoire très prévisible.

Conclusion

Je suis totalement passée à côté de l’histoire de L’enceinte 9 et me suis totalement perdue dans les longueurs descriptives. Je n’ai malheureusement pas réussi à m’attacher aux personnages et je regrette que l’ambiance en huis-clos n’ait pas été exploitée…

il manquait quelque chose notation

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*