Valentine ou la belle saison d’Anne-Laure Bondoux

À 48 ans et demi, divorcée et sans autre travail que l’écriture d’un manuel sur la sexualité des ados, Valentine décide de s’offrir une parenthèse loin de Paris, dans la vieille demeure familiale. Là-bas, entourée de sa mère Monette et du chat Léon, elle espère faire le point sur sa vie. Mais à la faveur d’un grand ménage, elle découvre une série de photos de classe barbouillées à coups de marqueur noir. Ce mystère la fait vaciller, et quand son frère Fred débarque, avec son vélo et ses états d’âme, Valentine ne sait vraiment plus où elle en est. Une seule chose lui semble évidente : elle est arrivée au terme de la première moitié de sa vie. Il ne lui reste plus qu’à inventer – autrement et joyeusement – la seconde.

Auteur: Anne-Laure Bondoux

Edition : Fleuve

Date de sortie : 4 octobre 2018

Prix : 18,90 € voir sur Amazon

408 pages

ce que j'en pense 2

Un roman tendre et truffé de secrets de famille…

L’histoire

Dans ce récit, nous suivons Valentine à une époque charnière de sa vie alors qu’elle repart un petit temps chez sa mère en Corrèze pour faire le point. Cette escapade va être l’occasion de renouer avec ses racines, avec son histoire, et de découvrir tous les secrets et les non-dits.

Mon avis

J’ai beaucoup apprécié cette lecture dès le départ car une surprise de taille nous attend dans les 100 premières pages. Toute étonnée que j’étais, j’avais déjà décidé que j’aimais ce roman. Cela s’est confirmé par la suite en découvrant une histoire familiale très intéressante car imparfaite et bourrée de secrets… !

Côté personnages, je les ai globalement tous appréciés. Ils sont très réalistes, plus vrais que nature et donc on peut vraiment s’y identifier et s’y attacher très facilement. Chaque personnage, principal ou secondaire, explore une nouvelle étape de sa vie, se retrouve face à d’étonnantes révélations sur sa famille ou traverse des difficultés.

Côté univers, j’ai aimé le fait que l’on se retrouve face à de très belles descriptions de la ville, lorsque l’histoire se déroule à Paris, mais aussi de la Corrèze, cette région si sauvagement belle.

De plus, au niveau de l’intrigue, j’ai apprécié le fait qu’il y ait de nombreux rebondissements que je n’avais pas vus venir ! Cela rythme clairement le récit et m’a vraiment happé dès le début. J’ai, de plus, apprécié une belle part psychologique contenue dans ce récit.
J’avoue avoir un peu moins apprécié l’accent mis sur la politique. En effet, l’histoire se déroule quelques mois avant les élections de 2017 et j’avoue avoir trouvé cela superflu et sans grand intérêt. Cela m’a même parfois un peu agacé car, finalement, tous les débats autour des différents candidats ne datent que de deux ans… et c’est encore bien frais dans ma mémoire ! J’ai déjà été agacée par cette période il y a deux ans, je n’ai pas apprécié me souvenir de cela dans ce récit.

Conclusion

Valentine ou la belle saison est une histoire inspirante alliant de nombreux rebondissements et plusieurs personnages traversant une période charnière de leur existence. J’ai beaucoup apprécié cette histoire malgré les trop nombreuses références politiques. La plume d’Anne-Laure Bondoux m’a totalement conquise et j’ai très envie de découvrir ses autres parutions !

bonne lecture notation

un petit mot pour la fin 2

– Alors je propose qu’on boive à la santé… de ceux qui nous manquent. »

La proposition rencontra l’adhésion générale car chacun, autour de la table, quel que soit son âge, connaissant ce vertige, cette impression d’avoir à la place du cœur un vide que rien ne comble.

N'hésitez pas à partager cet article !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

About

Lectrice depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de lancer mon blog en mars 2015 et ma chaîne BookTube en août 2016 que j'administre à côté de mon travail (interne en psychiatrie).

View all posts by

One thought on “Valentine ou la belle saison d’Anne-Laure Bondoux

Laisser un commentaire